Le mariage printanier : une tendance en France

82 0

Pour beaucoup, le printemps marque la saison des mariages. Retour des beaux jours, période de floraison, réouverture des cadres idylliques, tous les ingrédients sont réunis pour organiser une cérémonie exceptionnelle. D’ailleurs, les futurs mariés pourront choisir parmi un large choix de thématiques. La réussite de l’événement dépend évidemment de nombreux éléments, dont la recherche des prestataires. Dans ce registre, il sera nécessaire de contacter un photographe professionnel pour immortaliser chaque instant.

Comment réussir son mariage au printemps ?

Après la remise de la bague et l’annonce à la famille, les futurs mariés devront se constituer un planning pour réaliser les préparatifs du mariage. En effet, il est important de bien s’organiser. Entre le choix de la salle de réception, de la robe et les autres éléments qui composeront la soirée, il y a de quoi avoir le tournis.

En réalité, avant d’entreprendre quoi que ce soit, il faut d’abord établir le budget. Celui-ci dépendra des envies de chacun, et peut atteindre des millions d’euros. Mais en moyenne, les Français dépensent 9 200 euros pour un événement qui réunit une centaine de convives. Une fois le montant défini, on peut désormais s’atteler à l’organisation proprement dite.

Les spécialistes conseillent généralement de réserver le lieu le plus tôt possible, soit à six mois avant le jour J. Au printemps, les possibilités sont vastes. Les champs, les jardins et les bords de mer se prêtent très bien à une cérémonie en plein air. Tandis que les manoirs, les verrières, les châteaux seront parfaits pour se marier à l’abri du soleil.

Après avoir choisi les tenues, il faut maintenant penser aux différents moyens pour sublimer le lieu. La décoration de mariage au printemps évoque souvent l’ode à la nature et le romantisme. Mais, quelle que soit la thématique, il est préférable d’utiliser des éléments de saison pour décorer la salle, mais aussi les tables. On créera ensuite un jeu de lumière pour mettre en relief chaque détail.

Confier les tâches importantes à des professionnels 

Sur certains postes, les futurs mariés ne peuvent pas faire l’impasse sur les prestataires. En effet, certaines tâches nécessitent des compétences particulières. C’est le cas de la conception des cartons d’invitation. Parce qu’elles donnent le ton du mariage, il est nécessaire de soigner la présentation et le contenu du faire-part. Cartes à l’aquarelle, à impression dorée ou en puzzle, les fabricants proposent désormais une large variété de modèles pour se démarquer.

Par ailleurs, il faudra aussi solliciter un fleuriste pour réaliser la décoration florale. Celui-ci conseillera le couple sur le choix des fleurs et les associations les plus adaptées à la thématique. Il peut également concevoir le bouquet de la mariée.

Enfin, outre le traiteur, on pensera à prévoir un budget pour contacter un photographe professionnel, à l’instar du photographe mariage cotes d’armor. Autrefois, le recours à ce prestataire était considéré comme un luxe inaccessible. Pourtant, ce service est de plus en plus prisé lors d’un mariage. Il séduit notamment les couples désireux de garder de précieux souvenirs de ce jour J. L’expert en photographie sera à même de créer un reportage photo et produire des portraits que l’on pourra fièrement afficher dans un cadre.