Choisir la bonne étiquette pour ses créations : l’essentiel à savoir

172 0

Utilisées aussi bien par les professionnels que les particuliers, les étiquettes sont des supports pratiques. Dans le cas particulier des enseignes et des professionnels indépendants spécialisés dans le textile, ces éléments servent à marquer efficacement les créations.
En effet, en plus d’être le point final du processus de fabrication des articles, ces petites pièces de marquage constituent une véritable signature pour la société ou le couturier entrepreneur. Mais en quoi est-il réellement important de bien choisir les étiquettes pour ses produits ? Quel support choisir ?

L’importance de toujours étiqueter ses créations

Selon le règlement Européen nº 1007/2011 du 27 septembre 2011, qui est mis en vigueur depuis le 8 mai 2012, chaque article textile proposé sur le marché doit présenter un marquage indiquant sa composition en fibres. Cette loi précise clairement les conditions et les règles concernant l’étiquetage et le marquage des produits. En outre, elle stipule également les critères de dénomination des fibres textiles.

Si cette réglementation sur l’étiquetage des confections et des créations textiles a été adoptée, c’est parce que les consommateurs ont le droit d’obtenir le maximum d’informations sur ce qu’ils achètent. Les étiquettes sont importantes, car elles apportent rapidement aux clients des renseignements essentiels tels que l’origine des  fibres utilisées et leur nature, les instructions d’entretien des produits, le prix ou encore le fait que les articles peuvent être repassés ou non.

Pour les entreprises et les couturiers, le rôle des étiquettes ne se limite pas uniquement au marquage. En effet, bien utilisés, ces supports peuvent aider à renforcer la dimension « professionnelle » des produits. Par ailleurs, ils peuvent aussi contribuer à promouvoir certains valeurs ou engagements spécifiques à travers lesquels les professionnels peuvent se démarquer. Une enseigne peut se servir des étiquettes pour faire savoir aux consommateurs qu’une confection est issue du commerce équitable par exemple.

Zoom sur les différents types d’étiquettes disponibles

Il existe actuellement deux principaux types d’étiquettes : les thermocollantes et les étiquettes à coudre. La première catégorie regroupe les supports qui se fixent en un tour de main. La seconde section rassemble les étiquettes tissées ou imprimées qui doivent être cousues ou posées sur les confections.
Les pièces tissées sont très répandues dans l’industrie textile haut de gamme. Elles sont réputées pour leur solidité. Les imprimées, quant à elles, sont utilisées dans diverses branches. Elles ont l’avantage d’être moins onéreuses et utilisables sur de nombreux types de tissus.

Que vous ayez décidé d’accompagner vos créations par des thermocollantes ou par des pièces à coudre, sachez que vous avez aujourd’hui la possibilité de personnaliser les supports. En optant pour une étiquette vêtement personnalisée, vous ajoutez une touche subtile qui mettra un peu plus en valeur votre collection d’habits ou d’articles textiles, mais aussi votre image de marque.