Comment s’exporter à l’international sans risque ?

245 0
Comment s’exporter à l’international sans risque ?

S’exporter à l’international est un gage infaillible de développement rapide et fulgurant. Beaucoup d’entreprises, toutes envergures confondues, ont déjà compris les enjeux de l’exportation et se développent à l’étranger. Un tel investissement n’est toutefois pas sans risque et seuls ceux qui prennent les précautions nécessaires s’en sortent. En effet, le marché international comporte de nombreux pièges. Comment s’exporter à l’international sans risque ? Parlons de l’assurance-crédit et d’autres solutions efficaces pour un développement réel et sans danger.

L’assurance-crédit pour se protéger des risques d’impayés

Les risques d’impayés sont réels, que l’activité en question se développe uniquement sur le territoire français ou également à l’étranger. Et ces risques sont encore plus importants au niveau international à cause de la distance et des différences de législation qui freinent souvent la régularisation des litiges.

Souscrire une assurance-crédit est donc incontournable pour garantir la pérennité des ventes sur le marché international. Les contrats d’assurance-crédit peuvent varier d’un assureur à l’autre, mais les différentes couvertures sont en général profitables pour les entreprises. Prenons par exemple l’assurance-crédit Coface dont les avantages se présentent sous trois formes principales :

  • La prévention des impayés au quotidien
  • Le recouvrement des factures impayées
  • L’indemnisation si le recouvrement n’aboutit pas

L’assurance-crédit en pratique

L’assurance-crédit est opérationnelle avant le début de l’exportation proprement dite en analysant la solvabilité de chaque client. Les experts assureurs examinent jusqu’à la situation politique et économique du pays dans lequel le client en question est basé. Cette prévention évite bien souvent de vendre à de mauvais payeurs.

Si malgré tout, l’entreprise assurée se retrouve au cœur d’un litige de non paiement, l’assurance-crédit dépêche auprès du client des négociateurs pour un recouvrement de façon diplomatique. Le but est donc de recouvrer les impayés sans pour autant brusquer le client et donc sans rompre la collaboration pour autant. Et si les impayés ne sont pas recouvrés malgré le savoir-faire et la réactivité des experts assureurs, l’entreprise bénéficiaire pourra être indemnisée.

Bref, le bénéficiaire sort toujours vainqueur et limite les risques au maximum avec une bonne assurance-crédit. Et cette couverture est recommandée, quelle que soit la taille de l’entreprise. Et si vous désirez vous lancer dans l’exportation, pensez à suivre les publications comme celle-ci qui vous tiennent au courant des actualités de ce secteur.

S’exporter à l’international sans risque avec une étude stratégique et minutieuse du marché

Vous l’aurez compris, l’assurance-crédit est incontournable une fois que l’exportation prend effet, mais avant d’en arriver là, une étude minutieuse du plan d’exportation est obligatoire. Les entreprises exportatrices doivent étudier plusieurs points spécifiques, à commencer par la maîtrise des contrats internationaux. Quel que soit le secteur (vente, apport d’affaires, distribution, etc.), chaque terme du contrat doit être établi selon une stratégie bien spécifique.

D’autre part, une exportation sécurisée repose énormément sur la mise en place d’une stratégie de croissance en France et dans les pays où l’entreprise s’exporte. Relativement peu d’entreprises investissent dans cette stratégie de croissance alors que c’est un gage primordial du développement à l’international.

Un autre point que l’on néglige souvent au moment d’exporter: le potentiel des pays émergeants. Beaucoup d’investisseurs se consacrent aux grands pays par simple habitude et parce qu’ils sont certains que ce sont les seuls marchés intéressants. Sachez que non. Les réalités sociétales et les réalités des affaires font que l’Afrique, la Chine ou encore les Pays du Golfe présentent d’énormes enjeux parfaitement exploitables.

Assurance-crédit, étude de marché, formations pour créer une stratégie de croissance performante…de nombreux outils sont à la disposition des entreprises désireuses de s’exporter sans risque à l’international. Mais ces outils ne suffisent pas et diverses formations existent en France pour exporter en toute sécurité. Si vous hésitez encore, consultez les documents comme celui-ci qui présentent les divers avantages de l’exportation.