5 dispositions à prendre pour se faire accepter lors d’un voyage en mer

640 0

Ça y est ! Vous avez bossé comme un dingue, et avez pu vous offrir un petit voilier pour faire un voyage en mer ! Ou alors, vous êtes comme monsieur tout le monde, et souhaitez simplement découvrir de nouvelles sensations liées au voyage sur ces eaux aussi bleutées que tumultueuses. Dans un cas comme dans l’autre, ce projet quoique ludique, se doit d’être minutieusement préparé. Et pour échapper aux risques inhérents à la furie de ces eaux déchainées, voici des dispositions que vous devrez absolument prendre.

Evitez à tout prix…

Si vous voulez vous fondre dans la masse durant un voyage en mer :

  • Evitez de fumer: En effet, cela pourrait s’avérer assez incommodant pour vos compagnons de voyage et porter du coup atteinte à votre capital sympathie. Après, si vous êtes milliardaire et possédez votre propre yatch, rien ne vous en empêche. Toujours dans le même ordre d’idée,
  • Evitez absolument de désigner le cordage du bateau par le mot ‘’ficelle’’: Si vous êtes sur un navire de croisière pour un voyage en mer, vous risquez très vite de vous faire une réputation…et pas des plus flatteuses, car les connaisseurs ne manqueront pas de relever cette erreur. Parlez plutôt d’amarres et tout devrait aller.

Outre ces détails, une disposition supplémentaire s’impose avant tout voyage en mer .

  • Pensez à laisser vos animaux de compagnie chez vous sous la garde d’une personne de confiance: Pourquoi ? La réponse n’est pas forcément rationnelle, mais il se murmure qu’en mer, un lapin par exemple, est susceptible de porter malheur. Aussi, si vous tentez quand même l’expérience et que vous ne retrouvez plus votre lapin, ne demandez surtout pas à l’équipage.

Et aussi…

  • Ne vous hasardez jamais à tuer un albatros, même pour blaguer : Il y a beaucoup de superstitions selon lesquelles il ne faut guère s’attaquer à cet oiseau très respecté des marins. Cela pourrait soit vous porter la poisse, ou alors entrainer l’animosité de l’équipage à votre égard. Si vous ne résistez pas à l’envie de tuer un oiseau, vous pouvez vous défouler sans crainte sur les mouettes, mais assurez-vous de bien faire la différence entre tous ces volatiles marins.

Le mal de mer…voila un autre élément, auquel vous serrez fréquemment confronté, surtout si vous n’avez pas trop l’habitude des voyages en mer. Comme expliqué ici www.carnet-maritime.com/savoirs/le-mal-de-mer-la-loi-des-quatre-f.html , l’une des clés contre le mal de mer est de

  • Ne pas embarquer le ventre vide : Pensez à vous restaurer, car cela ne pourra que vous être bénéfique. Et pour éviter toute déprime ou coup de blues,
  • Pensez à vous occuper : Il y a mille et unes choses à faire durant un voyage en mer, pour ne pas déprimer, comme admirez les vagues, les paysages magnifiques, la liste est longue et il vous revient de faire un choix.

En somme, voila quelques petites dispositions à prendre pour éviter toutes inimitiés. Ne les commettez pas durant un voyage en mer, et tout se passera pour le mieux.