Tout savoir sur la vitrine en verre

52 0

De plus en plus de commerçants se soucient de l’exposition des produits à vendre. C’est la raison pour laquelle ils décident d’opter pour une vitrine en verre. C’est un choix qui ne doit pas être pris à la légère. Il est très important de tout savoir à ce propos avant de sélectionner le modèle adéquat. Les vitrines en verre se déclinent en deux sortes. Chacune d’entre elles se caractérise par des détails particuliers. Ce genre de vitrines possèdent des atouts majeurs. Elles sont aussi dotées de petits points faibles. Il revient à chacun de définir le budget à consacrer pour son commerce. Avec de plus amples renseignements, on peut avoir une idée claire et nette de ce qui nous attend réellement.

 

Les différents types : feuilleté et trempé

La vitrine en verre possède des caractéristiques sécuritaires, acoustiques et thermiques. Il existe différents types de verres à utiliser selon les performances souhaitées. Les modèles feuilletés sont résistants aux chocs et protecteurs contre les rayons UV. Ils proviennent de l’assemblage de nombreuses feuilles de verre avec des films en plastique. Leurs épaisseurs, leur teinte et leur coloris peuvent être variés en fonction des envies et besoins des commerçants. Les modèles trempés visent la sécurité. Ils ont subi des traitements thermiques qui les rendent plus résistants. Au cas où ils se cassent, il n’y aura que des fragments de petits morceaux de verre non-coupants. Les commerçants ne risquent pas de se blesser gravement avec ce genre de vitrines de magasin.

Les atouts : le raffinement et l’esthétique

La

vitrine bijouterie en verre est un outil répondant aux exigences des commerçants pour optimiser leur espace de vente. Les vitrines de magasin servent à exposer des produits avec une grande transparence. Elles valorisent chaque produit exposé. Elles présentent différents articles en les protégeant contre le vol et la poussière. La vitrine en verre clôture une zone de vente et laisse passer de la lumière. C’est un excellent équipement visible à tout le monde. Il s’agit de l’alternative idéale pour l’agencement d’un commerce. Elle répond à plusieurs contraintes de fiabilité et de sécurité. C’est un matériau qui est à la fois esthétique et raffiné. Il séduit le regard de tous les passants.

Le petit bémol : le prix à payer

La vitrine en verre fait partie des matériaux qui coûtent cher. Son prix est largement supérieur à celui d’une vitrine en plexiglas. Les vitrines de magasins qui sont conçues avec du verre demandent un certain investissement de la part du commerçant qui s’en sert. Il faut prévoir 150 euros/m² pour pouvoir acheter une vitrine en double vitrage. Afin d’optimiser la sécurité de l’espace de vente, la pose d’une alarme s’avère intéressante. Cela demande un budget de 200 euros par mètre carré au minium, et de 280 euros par mètre carré au maximum. Les coûts de pose et d’aménagement sont aussi à inclure. Les vitrines sur-mesure qui sont destinées à une boutique coûtent entre 1500 euros à 5000 euros. L’aménagement de la vitrine d’un magasin met en avant l’image et la notoriété de l’établissement concerné. La vitrine figure parmi les endroits stratégiques d’un espace de vente. Elle doit être bien installée pour attirer les cibles du commerçant. Le vitrage en verre est un choix à ne pas négliger. Il faut se renseigner sur tous les détails avant de se lancer dans la décision finale. Cela inclut les avantages et les inconvénients du type de vitrine à choisir. L’éclairage et l’agencement doivent aussi faire partie des préoccupations des propriétaires de commerce. Une vitrine en verre bien décorée arrive à plaire à beaucoup de prospects.