Les étapes à retenir pour remplacer une chaudière

109 0

La chaudière est l’un des systèmes de chauffage les plus prisés actuellement. La grande majorité des chauffages centraux individuels sont souvent reliés à une chaudière. Cette tendance est sûrement occasionnée par les avantages procurés par la chaudière. Elle est facile à utiliser et économique. Elle est aussi dotée de performances élevées notamment grâce aux nouvelles technologies. Cependant, plusieurs paramètres doivent être fixés pour choisir la chaudière adaptée. Voici d’ailleurs quelques solutions indispensables à savoir pour remplacer une chaudière par une nouvelle.

Opter pour le bon modèle

Chaque type de chaudière promet des avantages, mais cet équipement peut avoir également quelques inconvénients. Le plus important est de retenir les objectifs énergétiques. 

Dans le cas d’un remplacement d’une chaudière électrique qui a tendance à être énergivore, il est nécessaire de se tourner vers la chaudière à condensation. Celle-ci utilise notamment la vapeur d’eau fournie par la combustion de son carburant. Ce qui permet donc de produire moins de gaz carbonique et d’oxydes d’azote. En plus, elle permet également de faire des économies de combustible. Généralement, en plus d’être facile à mettre en place, la chaudière à condensation est connue pour consommer moins que les chaudières standard. Pour être encore plus efficace, il est possible de la coupler à un plancher chauffant basse température.

Il y a également la chaudière à ventouse qui est une bonne alternative pour consommer moins d’énergie tout en étant efficace. En réalité, celle-ci retient l’air nécessaire à la création de la chaleur à l’extérieur grâce à sa ventouse. Ce système peut être appliqué à tous types de chaudières qu’elles soient à condensation, basse température ou standard.

Les chaudières à micro-cogénération sont aussi en mesure de chauffer l’habitat et produire en même temps de l’électricité pour le chauffage de l’eau chaude sanitaire. Bien qu’elles consomment plus de gaz, la consommation est compensée par les gains de la production d’électricité. 

La chaudière à basse température reste l’option la plus onéreuse. Mais elle est aussi la plus efficace sachant qu’elle permet de réaliser une importante économie sur la facture de chauffage. En réalité, elle est en mesure de chauffer l’eau à 50 °C et peut fonctionner en continu. Peu importe votre choix et vos objectifs, un plombier chauffagiste à Coignières est votre allié pour vous aider à remplacer votre chaudière. 

chauffage, chauffe-eau sans réservoir, Beuler, gaz, chaudière à condensation, junkers, type, cerapur, spa, chaleur

Choisir la chaudière en fonction de l’énergie utilisée

Le choix de l’énergie pour la chaudière reste complexe de nos jours. En réalité, il y a d’un côté les appareils à énergie renouvelable qui permettent de faire des économies. D’un autre côté, il y a les systèmes de chauffage qui sont très performants. Dans tous les cas, il est toujours important de retenir quelques détails importants avant de poser son dévolu sur une chaudière en particulier.

La chaudière à bois peut par exemple remplacer une chaudière électrique ou une chaudière à gaz. Là encore, il est possible de choisir entre les chaudières ou encore les poêles à granulés. Elles sont connues pour être abordables et très performantes. Cependant, pour utiliser cette énergie, il faudra disposer d’un lieu de stockage pour le combustible. Il faudra également avoir un excellent système d’évacuation de fumées.

Une chaudière gaz ou propane est aussi une option intéressante pour faire des économies, car elle est moins onéreuse à l’usage. Elle est facile à installer et à utiliser. 

Il y a également le chauffage solaire qui permet de faire plus d’économie à l’usage. Généralement, il est en mesure de couvrir la plupart des besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire. Toutefois, il est important de savoir qu’il aura besoin d’être lié à un système d’appoint comme la pompe à chaleur.

Si vous avez des soucis concernant le financement de ce projet de remplacement de la chaudière, il est possible d’amortir le coût du remplacement grâce à différentes aides. Elles peuvent s’appliquer pour l’achat et l’installation de chaudières à condensation fioul, chaudières à condensation, chaudières à cogénération, chaudières bois et granulés de bois. Parmi ces aides, on distingue particulièrement le crédit d’impôt transition énergétique, l’aide Habiter Mieux Agilité de l’Anah, l’Eco-prêt à taux 0 ou encore la prime coup de pouce chauffage