E-commerce : 5 étapes clés pour un projet réussi

807 0
E-commerce : 5 étapes clés pour un projet réussi

La création de site web étant entrée dans les mœurs, la vente en ligne connait aujourd’hui un énorme succès et doit être bien maîtrisée. Aussi, pour réussir un projet de e-commerce, des étapes clés ne doivent pas être négligées.

Etape 1 : faire appel à une spécialiste e-commerce

Dans le cadre d’un projet e-commerce, il est primordial de s’adresser à un spécialiste de la création site e-commerce Suisse. En effet, concevoir une boutique de vente en ligne implique un design « pro » pour donner à son site e-commerce une identité visuelle spécifique et se démarquant de la concurrence.  Un professionnel de la conception de site e-commerce se charge également de l’intégration des fonctionnalités requises pour la plateforme et des contenus textes et graphiques, notamment les fiches produit, comme nous l’indique Pierre-Antoine Levesque.

Etape 2 : rédaction du cahier des charges

Deuxième étape fondamentale dans le cadre d’u projet e-commerce, la rédaction du cahier des charges constitue un point clé de la réussite du projet. Le cahier des charges cadre effectivement les prestations à réaliser et fixe les objectifs. Avec l’aide de l’entreprise de conception e-commerce, il convient alors de définir les fonctionnalités du site, les différentes rubriques du site ainsi que son arborescence, le délai de réalisation du site e-commerce, le plan d’hébergement, le nom de domaine, la garantie technique, de même que la maintenance du site.

Etape 3 : choix du mode de paiement

Autre étape clé d’un projet e-commerce réussi, le choix du mode de paiement est primordial. En effet, le mode de paiement doit répondre aux besoins et attentes des clients. La boutique en ligne peut alors proposer différents types de paiement, à savoir par paiement crypté, par chèque, par SMS ou encore par porte-monnaie électronique. Un site e-commerce doit également spécifier si le paiement doit être effectué au moment de la commande ou à la livraison, en spécifiant toujours si des frais supplémentaires sont prévus pour la livraison.

Etape 4 : penser référencement

Comme n’importe quel site internet, le référencement d’un site e-commerce ne doit pas être négligé. Il en va de la notoriété du site, ainsi que de sa visibilité sur Internet. Le référencement d’une plateforme de vente en ligne doit alors être étudié au moment de la conception du site. La qualité du référencement conditionne effectivement le trafic du site. Il faut noter aussi que le référencement autorise l’optimisation du taux de conversion, autrement dit de transformer les visiteurs en acheteurs.

Etape 5 : mise en place d’un outil de tracking

Par ailleurs, il faut savoir également que la valeur d’un site e-commerce vient essentiellement de ses visiteurs. Une fois le site mis en ligne, il convient alors de mettre en place des outils de tracking, également appelés outils « web analytics ». Ces outils permettent de qualifier les visiteurs, à savoir le temps passé sur le site, le nombre de visites…, d’analyser le comportement des visiteurs sur le site soit les pages visitées, nombres de ventes réalisées…, de comprendre l’origine des visiteurs, à savoir via les moteurs de recherche, actions de promotions…

Lectures redommandées

  1. http://www.onisep.fr/Decouvrir-les-metiers/Des-metiers-selon-mes-gouts/Je-veux-travailler-dans-le-commerce
  2. http://www.le-parcours-du-ecommercant.com/