Comment draguer une femme en boîte de nuit ?

33 0

Chaque week-end, vous allez en boîte de nuit et rentrez tristement seul dans votre appartement, tandis que vos amis réussissent à ramener une fille. Ne vous apitoyez plus. Ce résultat arrive parce que vous visez les mauvaises femmes ou ne savez pas vous y prendre. Modifiez votre méthode.

Choisir les bonnes filles

Les filles qui vous attirent sont-elles celles qui sont attirées par les hommes comme vous ? Ce point est très important. Si vous êtes un homme timide, mal à l’aise dans sa peau et que votre objectif est de ramener LA femme de la boîte (la plus belle qui sait sa position et passe sa soirée à allumer tout le monde), vous ne réussirez pas.

Allez plutôt vers une fille qui semble moins à l’aise. Cela ne signifie pas qu’elle n’est pas jolie, intelligente, drôle, mais seulement qu’elle est comme vous : pas totalement dans son assiette en discothèque.

Réussir à échanger

La technique est confirmée par Julien, un dragueur libertin que l’on retrouve ici, qui est devenu blogueur un site dédié à la sexualité.

« Si vous ne savez pas danser, comment arriverez-vous à séduire sur la piste ? Si vous n’êtes pas 100% en confiance, comment draguer uniquement avec vos regards ? C’est impossible. En revanche, abordez une femme présente sur la terrasse. Avec moins de bruit, il sera plus facile d’interagir.

Par contre, ne faites pas que parler de vous ! Laissez la femme parler. Elle sera surprise, et heureuse, de voir un homme qui n’est pas là que pour attraper une femme et qui se montre attentif. »

Attention à l’alcool

L’alcool libère beaucoup d’hommes. Stressés à l’idée d’aborder une femme, ils profitent des effets de l’alcool pour devenir le Don Juan de la boîte… ou plutôt, c’est ce qu’ils croient.

Boire peut vous donner du courage, mais aussi vous transformer en gros lourd bourré lançant des regards libidineux, butant dans toutes les tables et sortant des blagues plus vulgaires que drôles.

Un vrai dragueur peut boire un peu pour le détendre, mais il reste constamment maître de ses faits et gestes.

Ne pas viser absolument le coup d’une nuit

Quand on est buté sur un objectif, le parcours pour l’atteindre peut vite devenir flou. Si vous avez comme seule envie de ramener une femme dans votre lit dans moins d’une heure, votre précipitation pourrait vous perdre. Trop pressé, vos gestes sont trop affectifs pour une personne que vous connaissez à peine et la fille, désireuse de ne pas passer pour une femme facile, peut vous rembarrer alors qu’elle vous apprécie.

Soyez plus malin. Nouez le contact avec des filles qui viennent souvent dans la boîte et visez une drague en deux ou trois soirées. La première, vous discutez et faites connaissance. La seconde, vous devez plus proches, rigolez et vous enlacez en partant en vous disant à bientôt. La troisième, vous concluez.

Une autre technique peut être de continuer la soirée après la boite en faisant un before dans votre appartement ou de donner votre numéro de téléphone pour échanger dans les prochains jours.