Les nouvelles techniques pour mettre en avant la vente de votre appartement !

99 0
Les nouvelles techniques pour mettre en avant la vente de votre appartement !

Si les casques VR ont pris d’assaut la plupart des disciplines audiovisuelles depuis l’hiver 2016, de plus en plus d’entreprises cherchent désormais à leur trouver des applications concrètes dans la vie de tous les jours.

Une fois que vous aurez lu cet article, cela vous paraîtra sans doute évident, mais aviez-vous déjà songé à vendre votre appartement grâce à une vidéo virtuelle immersive ?

Très jeune et encore méconnu dans l’immobilier, le concept de visite virtuelle, depuis longtemps perfectionné dans le domaine de la culture par les grands musées, risque bien de bouleverser le petit monde de la pierre dans les prochains mois comme on peut voir avec l’exemple de l’agence Shoootin dans le lien ci-dessus.

Mieux vaut donc se mettre d’ores et déjà à la vidéo immersive.

Le triomphe de l’image

Si avant, les gens accordaient leur confiance en fonction de l’autorité de leur interlocuteur – un professionnel de l’immobilier par exemple – ils se sont progressivement mis à exiger de « voir pour le croire ».

Cet état de fait, bien connu chez nos amis anglo-saxons, reste assez incompris chez les Français, encore bien loin de la visite virtuelle.

Avant d’évoquer la vidéo immersive, la première étape sera d’améliorer la qualité et le savoir faire des photos d’intérieur. En effet, lorsqu’on écume les annonces sur internet, soit on trouve des photos pixellisées à outrance, donnant du bien une piètre image, soit sur des représentations exagérément manipulées à grand renfort de Photoshop et de fish-eye.

Pour en savoir plus sur la VR et l’immobilier, cliquez ici.

Or, l’image n’a pas besoin de mentir pour mettre en valeur. Une perspective soigné, un cliché pris à la bonne heure, avec des lumières chatoyantes ou tout simplement une décoration tendance peuvent déjà faire toute la différence.

Mais c’est sans doute dans la visite virtuelle que réside la véritable révolution.

Les balbutiements de la visite virtuelle

La transformation numérique en cours dans tous les domaines de la société, et qui touche aujourd’hui l’immobilier, a permis l’émergence d’un nouveau concept absolument indispensable pour affronter une concurrence digitalisée : la vitrine virtuelle.

Face à la surabondance d’information qui touche les consommateurs et la diversification des propositions, la vitrine numérique est une étape indispensable pour permettre au client de sélectionner les biens qu’il envisagera de visiter.

Si vous souhaitez prendre vous-même votre vente en main, suivez les conseils présents sur cette page.

Mais une photographie, aussi qualitative qu’elle soit, suffit rarement à se projeter. En effet, c’est la position dans l’espace, la perspective panoramique qui fait qu’on se sent bien ou mal dans un endroit. D’où l’intérêt de la visite virtuelle.

Munie d’un Samsung Gear ou d’un Oculus Rift, éventuellement prêté par l’agence ou plus simplement entre particuliers, l’acheteur potentiel peut se promener virtuellement dans l’appartement, imaginer un aménagement personnel, jauger l’espace, et ainsi décider de retenir ou non le bien.

Une utilité pratique

Mais la visite virtuelle n’est pas uniquement un moyen pour mieux se projeter dans un espace existant. Elle peut permettre de dépasser la frontière entre présent et futur, d’abolir les distances et de matérialiser l’imaginaire.

Ainsi, pourquoi ne pas, à l’aide d’une vidéo immersive, permettre à un acheteur de se balader dans un bâtiment qui n’est pas encore construit ? Il pourra ainsi faire d’un lopin de terre une véritable habitation potentielle, un lieu ou pourront se développer ses projets.

Plus simplement, la visite virtuelle peut aussi être un bon moyen de contourner les difficultés liées à la distance. Plutôt que de faire plusieurs aller-retours pour visiter des dizaines de biens, il est dorénavant possible de les voir à l’avance, via son casque VR ou sa tablette, et de se déplacer uniquement pour toucher de sa main le bien qu’on a choisi.

Déjà prisé par les agences immobilières les plus innovantes, les possibilités de la réalité virtuelle pourraient également séduire les particuliers grâce un matériel de moins en moins onéreux et des logiciels de stitching (rattachement d’images pour créer l’illusion d’un panorama) parfois gratuits.