Mon enfant ne dort pas : les solutions

891 0

Handsome teenager sleeping on comfortable sofa at night, healthy sleep and relax

Passé un certain âge, un enfant doit pouvoir dormir sans l’aide de ses parents. Cependant, les petits ne sont pas tous semblables. Ceci pourrait être dû à un problème d’ordre psychologique. Voici quelques astuces qui pourront vous permettre d’aider votre enfant à retrouver le sommeil !

Pourquoi ces difficultés à trouver le sommeil ?

Plusieurs raisons pourraient expliquer les troubles de sommeil dont souffre votre enfant. Passé le cap des 9 mois, il est inquiétant qu’un enfant ne puisse dormir dans son lit coffre sans la compagnie d’une autre personne. Néanmoins, il est vrai que les petits prennent du temps à s’habituer aux nouveaux changements.

Aussi, s’agit-il d’un problème d’ordre physique, alimentaire ou affectif ? A-t-il bu un lait qui ne lui convenait pas ou votre présence lui manque-t-elle ? Il est aussi possible qu’il souffre d’un mal silencieux qui l’empêche de se reposer. Il faudra vous en assurer afin de l’aider du mieux possible à faire ses nuits.

Dans le cas d’un problème affectif

Le manque de sommeil de votre enfant peut s’expliquer de plusieurs manières.

Pour un être aussi jeune, la première raison serait un problème d’ordre affectif. Celui-ci est certainement habitué à dormir dans la même pièce que vous ou dans vos bras. Il serait difficile pour lui de voir ses habitudes changer du jour au lendemain. En tant que parent, il est important que vous compreniez qu’il s’agit d’une période d’indépendance qu’il n’apprécie pas forcément. Il vous faudra lui accorder un moment d’adaptation afin qu’il ne soit pas trop perturbé par ce changement.

Afin d’en faire un passage obligé tout en douceur, il vous faudra y mettre du vôtre. Dans un premier temps, pour un enfant qui est habitué à dormir dans les bras de sa mère, le procédé est simple. Il faudra progressivement le faire dormir dans sa chambre avec vous à ses côtés. Ensuite, espacez vos nuits ensemble jusqu’à ce qu’il soit possible qu’il dorme seul.

Son lit ne lui convient pas

Cela peut sembler étrange, mais il se peut que l’ensemble de literie que votre enfant utilise ne lui convienne pas. Est-il allergique à la matière avec laquelle il a été confectionné ? Les couleurs lui rappellent-il un mauvais incident ? Il est souvent préférable dans ce genre de cas de consulter un médecin afin que celui-ci s’assure qu’il ne souffre d’aucune allergie ou phobie.

Pour une solution plus radicale, vous pouvez le faire coucher de nouveau avec vous. Il se sentira plus rassuré dans le confort des bras de maman.

Il n’a tout simplement pas sommeil

Il est certain que vous n’y penserez pas, mais il est possible que votre enfant n’ait tout simplement pas envie de dormir. Si vous y prêtez plus attention, vous remarquerez qu’il se repose le plus souvent au cours de la journée. Au moment du coucher, il n’a probablement plus aucune envie de fermer les yeux. Il serait plus simple de le laisser trouver son propre rythme de sommeil.

Toutefois, si vous tenez réellement à ce qu’il dorme la nuit, il est préférable de consulter un spécialiste du sommeil. Il saura vous guider quant à la manière de procéder pour que votre petit fasse des nuits de sommeil pleines.

Une histoire avant chaque dodo

Comme beaucoup d’autres parents, pourquoi ne pas essayer la méthode des petites histoires au coucher. Votre enfant, lorsqu’il est très attaché à vous, est sensible à votre présence. En lui racontant une histoire, vous l’apaisez par votre présence. Il se sentira alors plus en sécurité et dormira plus vite. Vous pouvez adopter la méthode « chanson » à la place d’une histoire pour réussir à faire dormir votre bout de chou.

Une ballade ou une comptine sera en quelque sorte un signe entre vous, un rituel répété chaque soir pour lui rappeler que maman est près de lui.

Maman est stressée

L’impact que vous avez sur votre enfant est bien plus important que vous ne l’imaginez. Lorsque vous ne vous sentez pas bien ou que vous êtes angoissée, vous transmettez vos émotions à votre enfant.

Inquiet pour vous, ceci pourrait engendrer un manque de sommeil à son niveau. Il serait temps que vous preniez du temps pour vous afin de régler vos problèmes et de vous en débarrasser. Le sommeil de votre petit n’en sera que meilleur.