Malin : intégrer son prêt auto dans son budget rentrée

179 0

C’est la rentrée et le début de l’année scolaire annonce bien souvent de nouvelles activités, de nouvelles dépenses… Parmi elles, l’achat d’une nouvelle voiture se profile peut-être à l’horizon. Comment intégrer les mensualités d’un crédit auto dans son tout nouveau budget de la rentrée ?

Pourquoi acheter une nouvelle voiture à la rentrée ?

La rentrée est un moment propice pour faire l’achat d’une voiture. Un an sur deux, le mondial de l’auto encourage bien souvent les particuliers à sauter le pas (prochaine édition du mondial de l’auto en 2020). Toutefois, il n’y a pas que l’attrait de la nouveauté qui motive les acheteurs. En effet, l’acquisition d’une nouvelle voiture répond bien souvent à une évolution des modes de vie. Le matériel de hockey de l’aîné ne rentrera pas dans le coffre de la Twingo, les besoins en covoiturage exigent un monospace, la vieille R5 ne montera pas tous les mercredis la côte qui va au Poney Club, on ne pourra pas mettre trois sièges-auto à l’arrière de la berline compacte, l’enfant qui entre à l’université a besoin d’un véhicule, etc.

Les concessionnaires ont bien compris les besoins particuliers des ménages pour la rentrée. Ainsi, les promotions fleurissent au mois de septembre. C’est donc une bonne période pour acheter un nouveau véhicule. De plus, les organismes de crédit s’inscrivent souvent dans la tendance et proposent eux aussi des offres à des tarifs attractifs. Alors, on se lance ?

Comment financer une nouvelle voiture sans mettre à mal son budget ?

A la rentrée, les familles doivent faire face à des nombreuses dépenses : listes scolaires, renouvellement de la garde-robe des enfants, inscriptions aux activités de loisirs, départ d’un enfant pour l’université, frais d’entretien de la maison, etc. Après des grandes vacances qui avaient bien entamé le budget, voilà qu’il faut remettre la main au portefeuille ! Dans ce contexte, comment faire face à une dépense d’envergure, à savoir l’achat d’une voiture ?

Le recours à un crédit est souvent nécessaire. Heureusement, on l’a déjà souligné, les organismes prêteurs profitent bien souvent de la rentrée pour lancer des offres promotionnelles. Parmi ces organismes, on peut citer Macif. Pour plus de détails, vous pouvez visiter cette page. Toutefois, un crédit performant ne suffit pas pour bien gérer son budget. Encore faut-il intégrer les mensualités dans ses dépenses et trouver un équilibre. A l’occasion de la rentrée, il est bon de faire le point sur ses ressources (salaires, revenus du capital, allocations, etc.) et sur ses charges (loyer, impôts, factures, courses, loisirs, remboursement des crédits, etc.). Avant de s’engager sur un prêt auto, mieux vaut s’assurer que celui-ci ne viendra pas mettre à mal les finances familiales.

Pour être sûr de son opération, voici quelques rappels. Le loyer, le paiement des impôts et le remboursement des crédits ne doivent pas occuper plus de 30 % du budget mensuel. De plus, une fois que les charges fixes ont été payées, le reste-à-vivre doit être suffisant pour faire face aux différentes dépenses du ménage, y compris des imprévus. Si vous avez besoin d’aide pour gérer votre budget, vous pouvez faire appel à un logiciel ou à un conseiller. Votre banquier habituel est la personne toute désignée. Ensuite, pour trouver un crédit auto performant, n’oubliez pas d’étudier son offre mais aussi d’autres contrats. Comparer est essentiel  pour obtenir le crédit auto le plus attractif possible.