Les bienfaits du hammam

167 0

Le bain turc, un traitement hydro-thérapeutique sous forme de vapeur chaude, présente des avantages incroyables sur l’état psychophysique général de ceux qui se préparent à profiter pleinement des effets agréables. Le stress et les conséquences fâcheuses de cette réaction physiologique trouvent un remède efficace à la satisfaction et à la distension générale que la vapeur apporte au corps et à l’esprit.

Le bain turc est un excellent antidote contre les tensions et atténue toute forme de stress.

Le bien-être qui provient du bain de vapeur, comme spa jacuzzi privatif, ne se limite pas à la psyché. Le corps en tire de nombreux avantages.
L’action de la température et de la vapeur stimule l’ouverture des pores de la peau et provoque la transpiration.

C’est un effet naturel et sain, car, de cette manière, un nettoyage en profondeur de l’épiderme est favorisé par l’élimination des toxines et des impuretés.

Le renouvellement cellulaire s’accompagne d’un effet positif dans la réduction des problèmes de peau, tels que l’acné et la dermatite.

Les propriétés bénéfiques du bain turc sont également bénéfiques pour les personnes souffrant de douleurs localisées : une meilleure circulation sanguine se traduit par un apport accru d’oxygène aux zones endommagées, ce qui ne peut signifier qu’une réduction directe de la douleur, pour une guérison plus rapide.

Même les rhumes les plus tenaces sont résolus: la chaleur aide à soulager les muqueuses, à dissoudre et à expulser l’excès de mucus.

En outre, la vapeur libère les voies respiratoires, à un effet relaxant, stimule la circulation sanguine et lymphatique, en oxygénant les tissus pour les rendre plus toniques et plus compacts.

Sauna finlandais ou bain turc?

Par sauna, tout traitement impliquant des températures élevées dans une pièce fermée, avec ou sans vapeur, est impliqué. Pour être plus précis, cependant, il est nécessaire de faire la distinction entre le sauna finlandais, qui est sec, et le bain turc, qui est plutôt humide. Le sauna sec implique l’utilisation d’une cuisinière électrique sur laquelle sont placées des pierres de lave. Lorsqu’elles sont chauffées, les pierres dégagent une chaleur pouvant même atteindre 90 degrés. Le sauna finlandais est dans un environnement entièrement en bois, avec des bancs à différentes hauteurs pour sentir plus ou moins la chaleur (bien sûr, plus le banc est haut, plus la chaleur sera ressentie). Le bain turc, quant à lui, est le bain humide avec les vapeurs, qui est traditionnellement fabriqué dans un hammam, l’environnement en marbre qui, dans la tradition arabe, réunissait les hommes et les femmes séparément pour les traitements. Le bain turc est obtenu avec des charges qui émettent de la vapeur dans l’environnement, ce qui lui permet d’atteindre une humidité de près de 90% à des températures inférieures à celles du sauna finlandais. Cependant, les deux traitements ont des avantages différents.