Entretenir son système de chauffage pour le protéger

121 0

Une fois installé, le système de chauffage doit être entretenu régulièrement, de la centrale jusqu’au radiateur en passant par les conduits. Pour réaliser une telle opération, vous devez faire appel à un professionnel, car un nettoyage de surface ne sera pas suffisant. L’entretien est conseillé au moins une fois par an et avant la tombée de l’hiver…

 

Pourquoi faut-il protéger votre installation de chauffage pendant l’hiver ?

Chaque année, votre système de chauffage nécessite un entretien pour son bon fonctionnement et aussi pour votre sécurité. Cet entretien est obligatoire, mais, mis à part l’entretien, vous devez aussi protéger votre système pendant l’hiver. Il ne faut pas attendre que les températures chutent au-dessous de 0°C pour protéger votre système de chauffage. Ceci permettra de limiter les dégâts causés par des tuyaux gelés.

Les tubes du réseau, le plancher chauffant ou le radiateur peuvent se casser si l’eau se congèle à l’intérieur. Cette situation peut aussi avoir un impact sur le rendement du chauffage et risque de vous causer un coup de froid.

Une protection efficace pour son système de chauffage

Pour que cette chute de température n’ait aucun impact sur votre système de chauffage, il y a certaines techniques efficaces qui permettent de le protéger.

Activer l’option hors gel

Si votre maison secondaire se trouve à la campagne et que vous y séjournez rarement, vous pouvez activer la fonction hors gel de votre système de chauffage. Un tel geste limitera les dégâts causés par le froid et le gel. La fonction hors gel ne s’activera que lorsque la température chute beaucoup. En outre, lorsque vous l’activez, votre système ne tournera pas 24 heures sur 24.

Faire la vidange et utiliser un antigel

Si vous procédez à la vidange de votre système de chauffage avant l’hiver, il faudra faire appel à un chauffagiste professionnel. Cette vidange est nécessaire pour l’entretien de votre chauffage et vous pouvez aussi demander au professionnel d’intégrer un mélange antigel spécial. Ce composant n’aura aucun impact néfaste sur votre confort thermique.

Le calorifugeage des tuyaux pour éviter une perte de la chaleur

Le calorifugeage est proposé par les professionnels pour limiter la perte de la chaleur au niveau des tuyaux qui conduisent l’eau chauffée du central de chauffage jusqu’au radiateur. Sachez que cette technique permet également protéger les conduits contre le froid.

Pour cette isolation, vous pouvez utiliser un manchon en polyéthylène, en caoutchouc ou en laine de verre pour isoler les tuyaux. Il est important de bien entourer les tuyaux. Si le manchon ne dispose pas de dispositifs de fermeture, vous pouvez utiliser des rubans adhésifs pour bien les fixer.

Installer un câble chauffant

Pour protéger vos conduits de chauffage pendant l’hiver, vous pouvez aussi installer un câble chauffant. Cette technique ne peut être utilisée que si vos tuyaux tournent 24 heures sur 24, sont toujours remplis d’eau et résistent à la forte température. En effet, le câble va chauffer les tuyaux lorsque la température chute et lorsqu’il y a un risque important de gel. Il est préférable de prendre un câble chauffant avec un thermostat pour réguler la température.

Laisser tourner le chauffage de jour comme de nuit

Cette solution va augmenter certainement la consommation énergétique de votre chauffage, mais cela va empêcher l’eau qui se trouve dans les conduits ou le radiateur de geler. Elle est conseillée pour le chauffage de votre résidence principale. Ainsi, lorsque vous arrivez chez vous un soir d’hiver, vous ne devrez plus attendre des minutes pour vous retrouver bien au chaud !