Crédit auto : passer par le constructeur change-t-il quoi que ce soit ?

313 0
Crédit auto : passer par le constructeur change-t-il quoi que ce soit ?

Selon les chiffres du Conseil des constructeurs français d’automobiles, il y a aujourd’hui encore 59% des Français qui contractent un crédit auto pour pouvoir s’offrir un véhicule neuf.

Dans ce contexte, les banques, les constructeurs et les assureurs se livrent une guerre sans merci pour capter des parts de marché.

L’avantage de ce conflit larvé est qu’il fait considérablement baisser le prix des emprunts, au profit des consommateurs.

C’est à ces derniers de choisir, en prenant bien sûr le coût en compte, mais en réfléchissant également aux offres complémentaires et aux avantages proposés par les différents créanciers.

Ainsi, les offres de pack crédit auto + assurances proposés par une compagnie comme Maaf.fr, bien que mal connu, permettent de faire des économies considérables en garantissant de bénéficier d’une assurance tout risque.

Crédit auto : l’offensive des constructeurs

Les constructeurs automobiles ont depuis quelques années fait du crédit auto le cheval de Troie de leur rentrée d’argent.

À travers leurs services financiers, qui existent en réalité depuis presque aussi longtemps que les marques elles-mêmes, ils livrent un rude combat avec les banques, ayant pour enjeu les parts de marché.

On a donc, d’un côté, les succursales financières des grands constructeurs, appelées captives, et de l’autre, les comptoirs dédiés des banques, appelés multimarques.

Dans ce monde quelque peu bipolaire, les sociétés d’assurance propose aussi leur propres offres de crédit auto. Moins bien connues, celles-ci peuvent être avantageuses grâce au packs crédit + assurance, qui permettent d’obtenir des réductions sur l’un ou l’autre.

Cet article détaille les enjeux et les méthodes de cet guerre économique.

En effet, si la voiture reste un bien haut de gamme, à très forte valeur ajoutée, il s’agit tout de même d’écouler les stocks. D’où l’intérêt, pour les captives, de proposer des offres de crédit auto à des taux assez avantageux.

En revanche, il est souvent reproché à ces offres de ne porter que sur un nombre limité de marques, et donc de circonscrire le choix des consommateurs.

Comment choisir son crédit ?

Rares sont ceux, parmi les Français, qui ont la capacité d’acheter un véhicule comptant. La plupart d’entre eux ont ainsi recours à un crédit auto, afin de lisser leur dépense sur plusieurs mois.

C’est intéressant, parce que cela permet, lorsque l’on n’a pas suffisamment de réserve, de devenir propriétaire d’un véhicule, sans compter qu’un investissement mensualisé s’intègre mieux dans la gestion d’un budget à l’année.

En effet, l’emprunt a pour avantage de se présenter sous forme de loyer, qui donne l’impression au consommateur de payer considérablement moins cher.

Si cette impression pouvait, par le passé, sembler fallacieuse, depuis quelques temps, les taux de crédit auto sont suffisamment bas pour que l’étalement du paiement sur une ou deux années ne génère pas de coût supplémentaire pour l’acheteur.

C’est pourquoi il n’y a plus aujourd’hui réellement d’avantage à payer comptant, si ce n’est de pouvoir être propriétaire plus rapidement.

Si, justement, la vitesse d’acquisition vous préoccupe, vous pouvez consulter cet article qui liste des conseils pour contracter un crédit auto le      plus rapidement possible.

Par exemple, les offres en ligne permettent de gagner un temps précieux, dans la mesure où elles vous évitent de vous déplacer ou d’avoir à envoyer de nombreux formulaires par la poste.

La concurrence permet donc de bénéficier de taux d’emprunt particulièrement bas : il est donc nécessaire de prendre du temps pour comparer toutes les offres et choisir la plus avantageuse.