Comment préparer une chicha pour un débutant ?

308 0

Investir dans un narguilé n’est pas une mince affaire. Quelques règles fondamentales sont à respecter en vue de faciliter sa préparation. Le but est que le modèle sélectionné réponde aux attentes du consommateur. Voici de précieux conseils pour faire une bonne chicha et faire le bon choix.

Préparer une bonne chicha : astuces et conseils

Entre le matériel à acheter, les accessoires de chicha requis et les méthodes d’allumage, préparer un narguilé n’est pas simple. En premier lieu, il convient évidemment d’acheter l’appareil. On en trouve dans une boutique spécialisée ou sur la toile. En savoir plus sur hookahvar.com. Pour un débutant, il est déconseillé d’investir dans une chicha coûteuse. Un modèle d’entrée de gamme reste un meilleur choix. On complète son équipement avec un système de chauffe, du charbon naturel (de préférence), des pierres à chicha et un perforateur. On n’oublie pas également l’eau. Pour améliorer la qualité de la chicha, on ajoute des glaçons, des fruits ou des colorants alimentaires (facultatifs).

Pour la préparation, on remplit d’abord le vase de l’appareil (jusqu’aux deux tiers environ) avec de l’eau. Après cela, on ajoute les morceaux de fruits, les glaçons ou les colorants. La phase suivante consiste à emplir les trois quarts du foyer de tabac ou pierres à chicha. Par la suite, on referme le foyer via une feuille d’aluminium, en tendant bien les parois. Puis, on perce la feuille avec un perforateur à chicha, un cure-dent ou une aiguille. Une autre alternative consiste à utiliser des systèmes de chauffe. Concernant le montage de l’appareil, on ferme la chicha et on positionne les tuyaux. Ensuite, on allume le charbon, puis on le place sur le foyer. On attend quelques minutes, puis on déguste.

Bien choisir la chicha et ses accessoires

Aujourd’hui, les narguilés proposés sur le marché sont extrêmement variés. Petits ou grands modèles, en aluminium ou en verre, avec ou sans accessoire, un temps de réflexion est requis. Avant d’acheter sa chicha, il est important de déterminer son usage. Ainsi, pour une utilisation en solitaire, on privilégie le modèle avec une seule entrée. Pour une session à plusieurs, la chicha à multiples tuyaux est plus appropriée. Celle-ci possède généralement entre deux et quatre entrées. Plusieurs embouts et tuyaux sont également à prévoir. Concernant la taille de l’appareil, tout dépend de l’utilisation souhaitée. Pour un usage personnel, le consommateur a le choix entre le modèle intermédiaire (entre 30 et 50 cm) et le grand modèle (au-delà de 50 cm).

D’ailleurs, avec une chicha plus imposante, les effets durent plus longtemps. En cas d’utilisation en dehors du domicile, on mise sur le modèle mini (moins de 30 cm). Celui-ci est plus facile à transporter. Au-delà de son utilisation, il s’agit également d’un élément décoratif. Certains modèles sont même de véritables œuvres d’art. Il y a, entre autres, la chicha classique. Discrète, simple, esthétique et efficace, elle a tout pour plaire ! Pour une touche de modernité, la chicha translucide et épurée est un excellent choix. Elle est dotée d’un vase en verre. Autres modèles, on trouve également le narguilé lumineux équipé d’un système à LED ou celui réalisé dans du bois précieux.