Maux de ventre : remèdes efficaces pour les soigner

120 0

Un mal de ventre vous poursuit depuis quelques minutes, quelques heures ou même depuis un jour et vous ne savez pas comment vous en débarrasser. Lorsque vous cherchez un remède, sachez qu’il est essentiel d’exclure les choses qui ne fonctionnent pas. Il existe de nombreuses « astuces » erronées sur la manière de traiter un mal de ventre. Le soda au gingembre en est un exemple : ses bulles et son sucre peuvent aggraver votre malaise. L’eau citronnée, quant à elle, a tendance à augmenter les symptômes du reflux gastrique. Pour votre bien, il vaut mieux plutôt opter pour les remèdes suivants…

Essayez les médicaments en vente libre

Deux choses peuvent provoquer des gaz. D’un côté, il y a la consommation d’aliments qui produisent des gaz comme les légumes verts, les fruits avec leur peau, les boissons gazeuses, le chou et les haricots. De l’autre côté, vous avez l’ingestion d’air, connue aussi sous l’appellation « aérophagie ».

L’aérophagie peut se manifester notamment lorsque vous buvez avec une paille, parlez la bouche pleine, mangez trop vite, êtes nerveux. Si vous pensez qu’un problème de gaz est à l’origine de vos douleurs abdominales, vous pouvez acheter un médicament contre les flatulences en vente libre. Vous pouvez en trouver notamment auprès d’une pharmacie pas chère à Paris, si vous habitez dans les environs.

Pour information, les établissements comme cette pharmacie pas chère à Paris vous permettent de vous faire livrer leurs produits partout en France et même à l’étranger. Ce qui peut être très pratique, selon votre situation. Pour revenir à votre problème de ventre, si la diarrhée survient à un moment inopportun ou si elle est si fréquente qu’elle vous empêche de dormir, vous trouverez également en pharmacie des médicaments en vente libre qui peut y remédier.

Attendez un peu, si c’est possible

Les légers maux de ventre peuvent disparaître d’eux-mêmes si on leur laisse le temps. Mais attendre peut aussi être utile lorsque vous avez une diarrhée, qui peut être un symptôme d’une légère intoxication alimentaire.

Bien que cela puisse être lié à votre dernier passage dans le restaurant de sushis de votre quartier, c’est aussi très fréquent lorsque vous voyagez à l’étranger. En effet, votre corps doit s’adapter aux nouvelles bactéries présentes dans la nourriture et l’eau que vous consommez lorsque vous êtes loin de chez vous. Laissez donc votre corps éliminer à sa manière les agents étrangers.

douleur abdominale, douleur, appendicite, ballonnements, Douleur d'estomac, la diarrhée, acide d'estomac, maladie, intolérance alimentaire, homme

Évitez la consommation de certains aliments et produits

Manger des aliments épicés avant de se coucher est une cause fréquente de reflux gastriques. Il en est de même si vous mangez trop ou trop vite, fumez, et buvez trop. Cette condition se manifeste souvent la nuit, lorsque vous êtes en position couchée.

L’acide se déplace de l’estomac vers l’œsophage et la gorge, provoquant fréquemment des brûlures d’estomac, ou un mal de gorge et des quintes de toux. Pour traiter les reflux gastriques, vous pouvez prendre un médicament sur ordonnance ou en vente libre. Mais si vous ne voulez pas dépendre de ce genre de produit, réduisez ou évitez tout ce qui peut les provoquer.

Buvez du thé au gingembre

N’hésitez pas à aller au rayon épices du supermarché : un remède simple, mais pouvant être étonnamment efficace vous y attend. La racine de gingembre est utilisée depuis longtemps pour soigner les maux d’estomac.

La raison pour laquelle le gingembre fonctionne aussi bien pour la digestion n’a jamais été précisément identifiée. Certains disent qu’il accélère le rythme auquel les aliments passent de l’estomac à l’intestin grêle. Par contre au lieu de prendre du soda au gingembre, préférez de loin le thé au gingembre. Pour ce faire, il vous suffit de râper du gingembre frais dans de l’eau, d’y ajouter un peu de miel et le tour est joué !