Que manger en cas de gastro-entérite ?

49 0

Infection du système digestif, la gastro-entérite provoque des nausées, des vomissements, de la diarrhée et des crampes abdominales. En général, elle est de courte durée, les symptômes se manifestant rapidement pour disparaître au bout de 1 à 3 jours. La gastro-entérite peut être causée par des bactéries, les virus et d’autres micro-organismes se transmettant par l’eau, les mains et les aliments contaminés. Les cas les plus fréquents sont de type gastro-entérite viral.

Même si elle est bénigne, cette affection est très dérangeante. Lorsqu’elle survient, on n’a vraiment pas envie de se nourrir. Pourtant, il est conseillé de recommencer à s’alimenter rapidement afin d’éviter une faiblesse généralisée de l’organisme ainsi qu’une déshydratation. Toutefois, certains produits alimentaires sont plus indiqués que d’autres quand on souffre d’une gastro-entérite.

Les aliments à privilégier

Au niveau des liquides, ayez une préférence pour du bouillon de poulet ou de légumes dilué. Ne vous empêchez pas de boire de l’eau, de la tisane ainsi que des solutions de réhydratation maison ou provenant de la pharmacie. Vous pouvez aussi consommer en dernier recours des boissons hydratantes pour sportifs légèrement dilués. Si vous souffrez d’une gastro-entérite, hydratez-vous le plus possible afin de pallier les pertes occasionnées par les vomissements et la diarrhée.

Pensez à manger du riz blanc ou de petites pâtes très cuites en évitant d’y ajouter de la sauce ou des épices. La consommation de tranches de pain grillé sans beurre est aussi conseillée en cas de gastro-entérite. Vous avez aussi la possibilité de manger du gruau d’avoine cuit à l’eau, sans sucre, un aliment qui apaisera votre faim et vous redonnera de l’énergie sans que votre système digestif soit trop épuisé.

La banane est un aliment dont la consommation est également conseillée quand on a une gastro-entérite. Riche en hydrates de carbone et en potassium, elle donne des forces à l’organisme en l’évitant de travailler intensément. Mais ayez en tête que lorsque cette maladie se manifeste pleinement, l’estomac est dans l’incapacité de s’alimenter en grandes quantités. Il faut donc se contenter de prendre quelques bouchées durant la journée. Il est mieux d’y aller progressivement pour une augmentation des quantités petit à petit, en suivant le rythme de disparition des nausées et des autres symptômes.

Sachez que vous pouvez aussi manger des pommes crues et râpées pendant que vous faites une gastro-entérite. Qu’elles soient en compote ou pas, elles se digèrent facilement. Consommer des carottes très cuites sont également recommandées. Vous pouvez en manger tout au long de la maladie et retrouver de façon progressive votre alimentation habituelle.

Ces conseils nutritionnels sont très utiles pour optimiser votre guérison en cas de gastro-entérite. Comprenez simplement que l’alimentation est importante quand on est malade. N’hésitez donc pas à consulter un site qui donne des conseils de nutrition, comme bonjour mademoiselle, pour savoir ce que vous devez manger pour être en bonne santé.

Les aliments à bannir pendant une gastro-entérite

Par ailleurs, la consommation de certains aliments est déconseillée en cas de gastro-entérite. C’est le cas des produits laitiers, hormis le yaourt, ainsi que les produits gras, l’alcool et les fruits et aussi les légumes crus, notamment ceux qui sont riches en fibres. Attendez la fin des symptômes pour recommencer à manger comme avant.