Les boutons de fièvre

74 0

Le virus herpès simplex est à l’origine du bouton de fièvre et est très contagieux. Il peut être transmis suite à un baiser. Une fois présent dans l’organisme, il y reste à vie. Cependant, les poussées de boutons de fièvre apparaissent à une fréquence variable. Elles se caractérisent par la présence de vésicules remplies d’eau.

Qu’est-ce que le bouton de fièvre?

Le plus souvent, cette affection de la peau se localise autour de la bouche ou sur les lèvres. Mais elle peut également s’étendre à d’autres parties du visage. Elle provoque des brûlures et des picotements.

Les boutons de fièvre peuvent commencer de s’assécher au bout de 24 heures. Après leur assèchement, ils finissent par disparaître totalement. Il faut compter une dizaine de jours pour voir leur complète disparition.

Toutefois, en cas de grattage, les boutons peuvent s’infecter. L’assèchement est alors plus long et des cicatrices peuvent apparaître. Il faut donc éviter de gratter et de percer ses boutons.

Le virus herpès simplex n’est pas dangereux chez les personnes en bonne santé, mais peut l’être chez les personnes vulnérables (nouveau-né, femme enceinte, l’immunodéprimé).

Causes de l’apparition des vésicules

Généralement, les poussées de boutons surviennent lorsque la personne atteinte du virus dispose d’un système immunitaire affaibli. D’autres facteurs déclencheurs peuvent aussi favoriser l’apparition des boutons: l’exposition au soleil, le froid, le stress, les règles, etc.

Comment éviter l’apparition des boutons

Grâce à une bonne hygiène et des gestes simples, il est possible d’empêcher la prolifération des boutons sur d’autres parties du visage. Il faut, par exemple, penser à se laver régulièrement les mains et éviter de toucher les différentes zones de picotements. Une bonne hygiène permet également d’éviter la contagion. S’abstenir d’embrasser et de partager ses vêtements ou ses couverts, sont des mesures efficaces permettant de lutter contre la transmission du virus.

Quelques remèdes naturels

Bien qu’il soit irréalisable de stopper totalement le virus, il est possible de prévenir l’apparition des boutons de fièvre. Si toutefois ils apparaissent, des remèdes naturels peuvent apporter du soulagement.

  • La vitamine C : elle permet de renforcer les défenses immunitaires et prévient l’apparition des poussées de vésicules.
  • Glaçon : le froid peut réduire considérablement la douleur provoquée par les boutons. Il suffit de positionner pendant quelques minutes un glaçon, préalablement posé dans un linge propre, sur la zone sensible.
  • Huile essentielle de niaouli : elle est composée de molécules anti-infectieuses qui agissent au niveau cellulaire. En plus de renforcer le système immunitaire, ces molécules luttent efficacement contre les virus. L’huile de niaouli peut être utilisée dès l’apparition de picotements.
  • Bicarbonate de sodium : il favorise l’assèchement du bouton et permet de réduire la douleur.
  • Miel : c’est un antimicrobien. Si les boutons se sont infectés, le miel peut être directement utilisé sur la plaie. Il désinfecte naturellement et aide à une bonne cicatrisation.