Jean-Marc Nicolle, maire du Kremlin Bicêtre

291 0

Qui est Jean-Marc Nicolle?Né à Lormes dans la Nièvre le 30 juillet 1964, Jean-Marc Nicolle passe son enfance et son adolescence au Kremlin-Bicêtre. Issu d’un milieu modeste ouvrier, Jean-Marc Nicolle se décrit lui-même comme un « homme de terrain ». Il décroche son baccalauréat « Domaine d’études Bâtiment / Génie civil » au Lycée Polyvalent Adolphe Chérioux en 1984. Il valide son service militaire d’un an à Berlin en 1985 avant de démarrer son activité professionnelle.

Élu le 16 janvier 2016, ce dernier est le maire actuel du Kremlin-Bicêtre dans le Val de Marne. Le parcours de Jean-Marc Nicolle, ancien conducteur de la RATP, est plutôt atypique. En effet, le maire actuel du Kremlin-Bicêtre a assumé des rôles variés avant de s’engager dans le monde politique et d’occuper sa fonction de maire. Examinons ce parcours plutôt singulier de cet élu du Val de Marne.

Jean-Marc Nicolle, un homme polyvalent

Jean-Marc Nicolle débute comme conseiller en assurances pour la société AXA pour une durée de deux mois. Il se dirigera ensuite vers un poste de vente, poste qu’il occupera au sein de la société SAUMA au Kremlin-Bicêtre pendant un an.Jean-Marc Nicolle empruntera ensuite une voie professionnelle complètement distincte en travaillant pendant dix ans comme conducteur de métro à la RATP de 1987 à 1997. Durant la même décade, Monsieur Nicolle a également exercé en tant que conseiller en insertion dans le cadre du programme « Emplois Jeunes ». De 1989 à 1995, il devient Président Conseil local des parents d’élèves de la FCPE, puis délégué de la Communauté d’agglomération du Val de Bièvre à partir de 2000 sur une période de 15 ans. Il occupera les postes respectifs de vice-Président et de Président au sein de la même Communauté d’agglomération en Val de Bièvre.

L’engagement politique de Jean-Marc Nicolle

À partir de 1995 et jusqu’en 2016, Jean-Marc Nicolle devient l’adjoint au maire du Kremlin-Bicêtre. Élu proche des citoyens, il est membre du parti politique MRC(Mouvement Républicain et Citoyen). C’est avec beaucoup d’humilité que Jean-Marc Nicolle décrit ses débuts en politique: » J’ai appris la politique sur le terrain. Et je n’ai pas fini d’apprendre ! Chaque dossier a sa particularité. Évidemment, avec l’âge, on en sait plus mais jamais assez pour ne pas creuser. » Durant ses fonctions en tant qu’adjoint au maire, Jean-Marc Nicolle travaillera activement sur des programmes concernant l’enfance, l’éducation, la planification urbaine, la sécurité municipale ainsi que de nombreux autres projets d’ordre général. De 2012 à 2015, il cumulera également la fonction de délégué spécial auprès du Président pour la région Île de France. Conseiller Métropole du Grand Paris depuis 2016, Jean-Marc Nicolle a toujours pris son engagement pour l’écologie très au sérieux, l’urbanisme vert faisant partie de ses priorités.

Le 16 janvier 2016, suite à la démission de l’ancien maire Jean-Luc Laurent, Jean-Marc Nicolle est élu moyennant 27 votes de la commune. Il est assuré du soutien total de l’ancien maire qui déclare à son sujet:« Quand je me suis engagé en politique, je me suis aussi engagé derrière un homme. »

Dynamique et engagé, Monsieur le maire œuvre continuellement pour l’essor économique de sa commune en mettant notamment l’accent sur l’éducation, l’accroissement et l’embellissement de la ville et l’aboutissement de son plan local d’urbanisme. Jean-Marc Nicolle a notamment travaillé sur des programmes majeurs intitulés « Dessine-moi le Grand Paris » et « Inventons la Métropole du Grand Paris ».