Acheter ou louer : quelle est la solution idéale pour profiter d’une fontaine à eau ?

292 0

La fontaine à eau constitue un moyen pour une entreprise d’offrir aux collaborateurs une bonne condition de travail mais également de cultiver son image. Disposer d’un tel appareil dans la salle d’attente permet en l’occurrence de recevoir comme il se doit les clients en visite dans l’entreprise. Ces derniers auront notamment la possibilité de se désaltérer et se rafraichir avant que leurs rendez-vous aient lieu. Autrement dit, disposer d’une fontaine à eau au sein de son entreprise est primordial pour entretenir les relations avec les différents acteurs de l’entreprise. Une question se pose alors, faut-il acheter ou louer une fontaine à eau ?

Combien coûte en moyenne l’acquisition d’une fontaine à eau ?

A l’achat, il faut compter entre 500 € à 700 € pour acquérir une fontaine à eau de type bonbonne. Quant aux frais accessoires, il faut également prévoir un budget de 5 € l’unité pour les bonbonnes qui serviront à réapprovisionner la fontaine. Avec une contenance de 20 litres d’eau soit l’équivalent d’une centaine de gobelets, le nombre de bonbonnes à utiliser au quotidien dépend de la taille de l’entreprise et du nombre d’employés. Les fontaines à eau sur réseau coûtent cependant plus chères avec un prix se situant entre 600 € à 800 €. Ce coût se justifie notamment par la capacité beaucoup plus importante de près de 5000 litres dont dispose les fontaines en réseau.

Recourir à la location de fontaine à eau, permet d’éviter un investissement initial assez conséquent contrairement à l’achat qui représente plusieurs centaines d’euros. Le coût mensuel de la location en revanche varie en fonction de la consommation d’eau. Louer une fontaine bonbonne représenterait une quarantaine d’euros pour une entreprise de 5 salariés tandis qu’une fontaine réseau pourrait couter vingt euros pour 10 salariés.

Les avantages de la location de fontaine à eau

Contrairement aux achats, les coûts liés à la location incluent la quasi-totalité des frais accessoires, en l’occurrence l’installation, l’entretien mais également la maintenance. Pour les entreprises qui fournissent ces appareils, offrir un ces services pendant la durée du contrat représente un moyen de fidéliser ses clients. La satisfaction est en effet le levier le plus influent qui permet d’obtenir une reconduction de contrat. Ainsi, pour encourager autant les prospects que les clients à opter pour la location au détriment de l’achat, les frais évoqués précédemment sont facturés aux entreprises qui choisissent l’acquisition.

En termes d’optimisation budgétaire, il est important de souligner que la location profite surtout aux petites structures. Les mensualités à payer étant proportionnelles à la consommation d’eau des effectifs présents, la location permet avec certitude une minimisation des coûts. En effet, l’achat coûterait plus cher annuellement à une entreprise même pour un effectif de 10 salariés qui consommerait 1l d’eau par jour. Cela représenterait par ailleurs 20 €/ mois dans le cas d’une fontaine sur réseau soit 240 € à l’année.