Classement des hôtels

534 0

La classification des hôtels se répartit sur cinq catégories. Celle-ci varie de 1 à 5 étoiles. Mais savez-vous quel est la procédure à suivre pour obtenir ce classement ? Quels sont les critères retenus ? Ce sont autant de questions auxquelles nous allons répondre dans cet article.

La procédure de classement des hôtels

Avant d’aller plus loin, il est important que vous sachiez que le classement d’un hôtel n’est pas obligatoire. Il revient à l’exploitant de l’établissement de décider si oui ou non, il souhaite le faire classer.

Si oui, il doit engager les démarches auprès des autorités compétentes. Les procédures à suivre sont les suivantes :

  • Tout d’abord, l’exploitant de l’établissement doit ouvrir un compte sur le site internet de l’organe chargé de l’accréditation afin de pouvoir effectuer sa demande ;
  • Une fois la demande reçue, l’organisation enverra un organisme de contrôle qui se chargera de constater et de juger la qualité de l’établissement. Pour ce faire, cet expert se base sur une grille d’évaluation. Ainsi, vous saurez si votre hôtel a une, deux, trois, quatre ou cinq étoiles.

Par ailleurs, sachez que la durée de validité du classement est de 5 ans. Pour que cette validité soit vérifiable à tout moment, la date de l’attribution du classement doit être mentionnée sur le panonceau indiquant le classement (le nombre d’étoiles) de l’établissement.

Découvrez ici une sélection d’hôtels fiables pour votre séjour à Bruxelles hotel-bruxelles.info.

Voilà pour les procédures. Passons maintenant aux critères de classement.

Quels sont les critères pris en compte pour le classement des hôtels ?

Les critères de classement portent sur trois points :

  • Le confort

Celui-ci est déterminé par la présence ou non d’équipements destinés à garantir le confort des clients. On peut citer la climatisation, le téléphone, la connexion internet, mais aussi d’autres critères comme la dimension des lits ou encore la taille des chambres.

  • La qualité de service

Celle-ci est déterminée par la qualité d’accueil, mais aussi d’autres services comme les voituriers, la bagagerie ou encore la restauration sur place.

  • Les bonnes pratiques de l’établissement

Celles-ci en matière de respect de l’environnement ainsi que la qualité de service et l’accessibilité de l’établissement vis-à-vis des personnes handicapées.

On vérifiera notamment si l’établissement utilise des équipements écologiques comme les ampoules à basse consommation, des téléphones à grosses touches ou encore si les personnes se déplaçant en fauteuil roulant peuvent y circuler normalement.

Pourquoi faire classer un hôtel ?

Vous vous dites sûrement que, puisqu’il n’est pas obligatoire, alors à quoi bon faire classer son établissement. Et bien, vous serez surpris de l’apprendre, mais cela représente plusieurs avantages. D’ailleurs, nous allons en citer quelques-uns.

  • Tout d’abord, le fait d’être classé permet à un hôtel de favoriser sa visibilité sur internet.
  • Pour les établissements les plus prestigieux, le nombre d’étoiles est un vrai atout marketing. En effet, cela peut être un plus pour attirer des clients potentiels. Et bien évidemment, cela augmente la visibilité et l’attractivité de l’établissement.
  • D’un autre côté, ce classement permet aussi à l’établissement de se démarquer de la concurrence.