Le principe du LLD voiture électrique

95 0

Les internautes doivent comprendre qu’il existe la solution de la location longue durée ou LLD pour découvrir si une voiture électrique leur convient ou pas ? Le principe est simple et comprend une location pour une durée déterminée en contrepartie d’un paiement en mensualités. Pour faire simple, la situation est très différente du cas d’une location avec option d’achat où l’interlocuteur peut se porter acquéreur de la voiture un fois que le contrat de location de cette dernière arrive à expiration. 

Le contrat de location longue durée et la voiture électrique

Le cadre est celui d’une location pure et simple dans le cas d’une voiture électrique location longue durée. Il n’est pas question dans le cadre de ce genre de location de dépôt de garantie en général. De plus, les mensualités sont dépendantes de plusieurs éléments. Ces éléments sont notamment le prix de la voiture, la durée de la location, le nombre de kilomètres faits durant toute la location, l’assurance, l’assistance, l’extension de garantie et ainsi de suite. Lors de la rédaction du contrat, il est conseillé à l’internaute de faire attention à ce que comprennent les mensualités. Les formules proposées diffèrent parfois selon le loueur. Pour ce qui est du contrat en lui-même, il faut tenir compte des conditions générales de location ou CGL. Il est question en gros d’un engagement commercial et comprend un bon nombre d’informations et d’articles. Les mentions impératives sont l’identité, l’adresse et le numéro de SIRET du loueur, l’identité et les coordonnées du locataire, le montant des mensualités, ainsi que le mode de paiement des mensualités. Il est aussi question de dépôt de garantie, des obligations du loueur, des modalités d’assurance, d’assistance et d’entretien, des conditions de résiliation ainsi que des caractéristiques de la location. 

La composition des divers articles de la LLD

La voiture électrique location longue durée implique de savoir de quoi est composé ce contrat de location. Il est question avant tout de dépôt de garantie. Il faut dire que la LLD n’impose pas d’apporter du capital mais le dossier doit être étudié. Selon le loueur un dépôt de garantie peut être demandé qui est par la suite restitué en fin de contrat. Le changement de voiture est notamment possible aussi souvent que le locataire le souhaite sans devoir se préoccuper de la question de revente de l’ancien véhicule. Dans le contrat est également stipulé le kilométrage à respecter. Pour la LLD il est question d’un kilométrage moyen qu’il faut respecter chaque année. C’est un kilométrage qui doit être précisé dans le contrat. En cas de dépassement, il faut appliquer des pénalités financières. Le contrat comprend également une assurance ainsi qu’une assistance auto. L’assurance représente normalement le tiers du loyer mensuel. Et enfin, il y a la possibilité de résilier le contrat avant la fin du terme de ce dernier. 

L’établissement du contrat : les pièces à prévoir

Les pièces demandées pour établir le contrat de location sont différentes selon la situation qu’il s’agisse d’un particulier, d’une entreprise ou non-salariés, ou encore de travailleur indépendant. Le particulier va demander une pièce d’identité, un relevé d’identité bancaire, le dernier avis d’imposition, les trois derniers bulletins de salaire, un justificatif de domicile, le dernier relevé de compte bancaire, une attestation d’indemnité kilométrique ainsi qu’une attestation bancaire mentionnant le niveau d’endettement de la personne.