Le dépistage du Sida, un problème de société ?

122 0
Le dépistage du Sida, un problème de société ?

On en entend souvent parler sans pour autant se sentir concerné tant que quelqu’un de son entourage n’en a pas vécu les effets dévastateurs. En effet, le Sida, ou VIH, est une maladie sexuellement transmissible incurable à ce jour, qui est un réel problème de société. En quoi ? D’une part, parce qu’il s’agit d’un problème de santé publique, là où beaucoup ne sont pas conscients de l’avoir contracté, mais aussi un problème de société, sur le fait que des tabous et des aprioris subsistent. Petit tour d’horizon de la question et des solutions qui existent pour faire bouger les choses.

Lutter contre le Sida, ça passe par le dépistage

Les chiffres des personnes séropositives dans le monde sont effarants : s’ils font état d’un recul de la mortalité due au Sida, ils indiquent en revanche une hausse constante des personnes ayant contracté le virus, mais, pire encore, d’une hausse des personnes l’ayant contracté et ne le sachant pas.

C’est en cela que le Sida constitue un défi sanitaire important : ce n’est pas tant traiter les personnes contaminées, mais empêcher aussi celles qui le sont sans en avoir conscience, de répandre un peu plus la maladie. Mais d’où vient l’ensemble d’aprioris et de mythes sur le Sida, consistant à dire que seuls les homosexuels étaient porteurs de ce virus, ou que c’est une maladie qui se transmet par la salive ? Simplement, de l’histoire : le monde a connu une grave épidémie au début des années 1990, ayant mené à des stratégies d’envergure, notamment à l’échelle des Nations Unies (notamment l’UNAIDS).

Parmi ces stratégies, des mesures actives, mais aussi passives, qui comprennent l’éducation à la sexualité, la sensibilisation et la mise à disposition de moyens pour lutter contre la propagation du Sida. Parmi ces moyens, on compte le dépistage, qui est indispensable pour maîtriser la maladie.

Qu’attendre d’un dépistage à domicile ?

Très facile à commander sur des sites comme http://www.auto-test-vih.com, les tests de dépistage à domicile sont relativement simples à utiliser, parfaitement anonymes, et rapides. C’est donc l’outil idéal, qui se substitue, dans certains pays, au procédé classique. Habituellement, vous devez vous rendre dans une clinique spécialisée, où l’on vous attribue un numéro (pour garantir votre anonymat). Un prélèvement sanguin est effectué et les résultats vous parviennent sous quelques semaines, bien qu’il faille vous représenter à la clinique. Des déplacements supplémentaires et l’angoisse de rencontrer quelqu’un que l’on connaît peuvent prendre le pas sur la décision de se faire dépister. Et puis, parfois, le test n’est pas concluant s’il est fait dans un laps de temps trop court après la contraction du virus : c’est en cela que certaines techniques de dépistage sont plus évoluées, permettant de détecter le virus seulement 22 jours après la contamination.

D’ailleurs, il est recommandé de réaliser un dépistage à différents moments de sa vie sexuelle, notamment : le début d’une nouvelle histoire, le début d’une grossesse, si l’on a le moindre doute sur la fiabilité du partenaire.

Ainsi, le test à domicile permet d’avoir toute la flexibilité du monde pour faire son dépistage, en toute tranquillité. Qui plus est, avec des tests fiables comme l’INSTI HIV test, plus besoin de vous inquiéter des semaines : il vous délivre des résultats en seulement 60 secondes, avec une fiabilité supérieure à celle de ses concurrents. Ce n’est pas pour rien qu’il est approuvé par l’OMS, qui lutte également contre le Sida dans le monde.

Dépister en vue d’améliorer la santé publique

De nombreux efforts sont encore à faire en matière de dépistage, et le test à domicile se présente comme une solution alternative à cela. Alors que la procédure courante est lourde, source d’angoisse et parfois, humiliante, le fait de pouvoir faire un test chez soi, en toute intimité, est rassurant, et peut permettre le passage à l’action. De plus, c’est une bonne chose pour soi, et pour les autres : connaître sa situation permet d’agir de manière responsable, en toute connaissance de cause.

C’est aussi grâce à cela que la sensibilisation au Sida peut être entendue dans les différents pays du monde, qu’il s’agisse de pays européens, américains, africains, asiatiques. Le but, en parallèle d’un traitement toujours plus poussé, est d’éviter une propagation toujours plus incontrôlable du virus.

Aussi, faire le test du dépistage, c’est sauver des vies, en prenant seulement quelques minutes de son temps, une fois de temps en temps.

Au final, le dépistage du Sida est bien une question de société : outre les mentalités qui doivent encore évoluer, il faut dire que les tests de dépistage à domicile participent à une forme d’ouverture d’esprit, en les incluant dans une sorte de routine de santé. En les utilisant de manière régulière et responsable, vous participez aux objectifs poursuivis par les organismes de lutte contre le Sida : traiter et prévenir !