Comment vivions-nous avant internet

1.35K 0
Comment vivions-nous avant internet

Les vieux rabat-joie diront que c’était mieux avant, tandis que les plus connectés d’entre nous ne peuvent même pas s’imaginer vivre sans leur connexion internet. Quoi qu’il en soit le web était et est toujours une révolution qui a réellement transformé notre façon de vivre.

 

Bénéfique ou calamiteux, chacun aura son point de vue. Voici ce qui a réellement changé.

Plus ou presque plus de courriers plaisants

Les fabricants de cartes postales sont bien mal en point. Si autrefois nous n’avions que ce moyen-là pour envoyer de nos nouvelles pendant nos vacances, aujourd’hui on poste nos photos en temps réel, ou presque, sur les réseaux sociaux, et même de simples connaissances découvrent non seulement nos aventures mais aussi notre nouveau bronzage.

La boite au lettre traditionnelle n’est plus qu’une boite servant à recevoir les publicités de la supérette du coin, ou quelques factures qui ne sont pas encore numérisées. Les lettres parfumées de nos prétendant(e)s ne sont plus que des messages impersonnels parsemés de smileys, où les cœurs remplaçants les points des « i » ont définitivement disparu.

Des sorties entre amis bien différentes

Il pouvait arriver lors d’une discussion avec des amis qu’un téléphone sonne, mais aujourd’hui nos smartphones vibrent au moindre mail ou message. On passait notre temps à discuter et à partager avec les gens présents, sans avoir à baisser les yeux vers notre petit écran pour vérifier toutes les 10 minutes si un nouveau mail est arrivé.

 

Avec internet dans la poche, les gens sont souvent présents physiquement, mais s’absentent mentalement en plein milieu d’une discussion.

Internet nous offre cela dit la possibilité de discuter avec quelqu’un à tous moment de la journée, et même lorsqu’on est seul chez-soi. C’est parfois très bien, on peut avoir envie de rester tranquillement à la maison tout en discutant avec un ami qui souhaitait faire la même chose, mais c’est aussi un peu dangereux. Certains prennent vite l’habitude de ne plus sortir de chez eux et ne vivent alors que virtuellement.

Plus ou peu de livres

Qui feuillette encore un dictionnaire Larousse ? Qui achètent encore des encyclopédies ? Aujourd’hui on trouve tout en quelques clics, Larousse à son propre site, et Wikipedia nous apporte toutes les infos nécessaires à nos recherches.

Les romans se téléchargent et les bibliothèques physiques se remplissent plus facilement d’objets de décoration que de bouquins. Si le gain de place est considérable, et qu’il devient plus facile de faire la poussière sur nos étagères, on ne prête en revanche plus nos ouvrages favoris pour les faire découvrir à nos amis, et on oublie nos lectures bien plus facilement que lorsqu’on retombait sur un vieux livre quelques années après l’avoir lu.

Bien moins de surprises

Beaucoup moins informés qu’aujourd’hui, nous découvrions les chansons, les clips ou encore les films de nos artistes favoris à la TV ou à la radio. Pas de teasing ou de trailer un mois avant la sortie d’un disque ou d’un films.

Idem pour les rencontres amoureuses, aujourd’hui on peut détailler des dizaines de photos de la personne que l’on souhaite rencontrer, alors qu’avant internet, il fallait se découvrir physiquement avec nos qualités et bien sûr, nos défauts.

On se déplaçait pour aller découvrir un lieu, aujourd’hui on le regarde d’abord en photo sur Google, puis si ça vaut le coup, on part à sa découverte.

Finalement internet à rendu certains aspects de notre vie bien plus simple. On accède à tout ce que l’on souhaite facilement et instantanément, mais peut être au détriment du romantisme et de l’aventure. Quoi qu’il en soit, qu’on aime ou qu’on déteste internet, nous aurons beaucoup de mal à nous en passer.