Que devriez-vous faire pour sécuriser votre chantier ?

282 0

Le chantier n’est généralement pas accessible à tout public. Les responsables sont quand même dans l’obligation d’imposer des mesures strictes pour sécuriser le chantier, les ouvriers mais également les passants. C’est nécessaire pour que les travaux puissent se réaliser avec le minimum de risque possible. Mais aussi afin de réduire les éventuels dangers qui pourraient survenir. Comment devrez-vous sécuriser votre chantier ? Découvrez nos conseils. 

Equipements de protection du chantier

Le chantier est un endroit où des dizaines, voire des centaines d’ouvriers et d’intervenants fréquentent chaque jour. C’est aussi un lieu où peuvent se dérouler toutes sortes de travaux, que ce soit en guise de construction ou de réparation. Voici la liste des équipements inséparables d’un chantier (liste non-exhaustive) :

  • Barrière ou palissade

Ce sont des matériels qui servent avant tout à éviter que le chantier et tout ce qui se passe sur le terrain ne soient visibles depuis l’extérieur. Cela empêche aussi les curieux de venir faire leurs petites découvertes, au risque de se blesser. 

  • Récipient de stockage

Stockez vos liquides ou vos produits chimiques dans un grand récipient solide en optant par exemple pour une location de citerne souple. Cela vous permet d’éviter les pertes et les répercussions sur la santé. 

  • Panneaux de signalisation lumineux et fluorescents

On les voit souvent dans n’importe quel chantier. L’objectif des panneaux de signalisation lumineux et fluorescents comme les cônes et les bandes est notamment d’amplifier la visibilité depuis une longue distance. Également pour signaler les passants et délimiter le chantier dans la nuit à faible luminosité. 

  • Eclairages

Les éclairages peuvent faciliter la réalisation des travaux en chantier. Cependant, les projecteurs et leurs semblables servent aussi à protéger les ouvriers des fosses, des canaux ou des zones délicates. 

Equipements de protection des ouvriers et des intervenants

La loi exige aux entrepreneurs ou aux responsables de chantier de fournir à leurs ouvriers des équipements de protection dont ils ont besoin pour des travaux sécurisés. Cela s’applique à toute personne qui entre et sort du chantier, y compris les dirigeants, les contrôleurs, les fournisseurs et les partenaires. Les essentiels à disposer sont les suivants :

  • EPI (Equipement de Protection Individuelle) : casque, combinaison, gants, bottes, lunettes, … etc. 
  • Solution de nettoyage avant et après les travaux. 

Equipements de protection contre les tentatives de vol 

Le chantier peut être la parfaite cible pour les malfaiteurs qui comptent s’emparer des matériels nécessaires pour les travaux. Effectivement, les machines et les équipements disponibles sur les lieux pourraient très bien tenter les voleurs à passer à l’acte. Notez aussi que le vol dans un chantier ne se limite pas seulement aux objets et aux matériels pour la construction. Les documents importants et confidentiels gardés dans la base de vie de chantier peuvent aussi être les visés. 

Primo, la solution la plus pratique serait d’installer des caméras de surveillance dans chaque recoin du chantier. Cela permet aux agents de sécurité de faire une surveillance optimale des lieux en ayant chaque zone à l’œil sur leurs écrans. Segundo, placez des kiosques de contrôle dans chaque accès pour limiter les arrivées et les sorties.