Comment fonctionne la politique française ?

53 0

Quels sont les rôles du président de la République ? Quel est le rôle d’un gouvernement ? Bref, vous vous demandez surement comment fonctionne la politique française. Bref, dans cet article, nous allons voir toutes les informations nécessaires sur ce sujet.

Quels sont les rôles politiques du président de la République ?

Pour comprendre la politique, il convient d’abord de comprendre les rôles politiques du président de la République. En fait, c’est le premier visage que nous reconnaissons tous alors autant savoir ses nombreux pouvoirs sur la vie politique du pays. En fait, le président de la République dispose les rôles politiques suivants :

  • Il est le premier responsable de l’indépendance nationale, et le chef des armées.
  • Il est le premier responsable du respect de la constitution, et veille au bon fonctionnement régulier des pouvoirs publics.
  • Vis-à-vis de l’étranger, il ne joue pas seulement un rôle de protection, mais aussi de diplomatie et de dialogue. En effet, il est l » collaborateur des dirigeants des autres pays, et il crédibilise aussi les ambassadeurs, négocie et approuve les traités.
  • Il est le premier responsable de l’indépendance judiciaire, et préside le conseil supérieur de la magistrature. Cet organisme travaille sur les questions de déontologie et à la bonne tenue de la justice.
  • Il décrète les lois, et peut rassembler le parlement en session prodigieux pour former le congrès.
  • Il possède le pouvoir de soumettre au référendum certains projets de loi sur proposition du parlement ou du gouvernement : autrement dit, les lois sont décidées directement par le peuple.
  • Il peut saisir le Conseil constitutionnel, dont il indique trois membres.
  • Il a le pouvoir de décomposer l’assemblée, ce qui signifie mettre fin hâtivement au mandat de celle-ci, avant de mettre en place de nouvelle élection vingt à quarante jours plus tard. Ce pouvoir peut être utilisé afin de se garantir d’une future crise, ou en cas de blocage. Par contre, il ne peut l’utiliser que tous les ans.
  • Il dispose le droit de grâce : le droit de réduire extrêmement ou d’annuler peine d’une personne jugée coupable.
  • Il peut être à l’initiative d’une rectification de la constitution : sa proposition ou son projetdoit alors être décidé par le sénat et l’assemblée en mêmes termes, puis le président décide de faire valider la nouvelle constitution par référendum ou bien par le parlement rassemblé en congrès.

En somme, le président possède de nombreux pouvoirs qui en font une pièce maîtresse de la construction politique française

Quel est le rôle d’un gouvernement ?

Le terme de gouvernement indique l’organe solidaire et collégial constitué de ministres placé sous l’autorité du Premier ministre et qui a en charge le pouvoir exécutif.

Le régime parlementaire crée l’autorité politique sur le principe de la responsabilité et le Gouvernement dispose l’autorité politique, car il est le garant devant le Parlement, tandis que le président de la République assure seulement une fonction d’arbitre et de garant de la continuité des institutions.

Toutefois, la cinquième République n’est pas un régime parlementaire classique. Selon l’article 20 de la Constitution, le Gouvernement « détermine et conduit la politique de la Nation ». En réalité, cette mission se prodigue entre le chef d’État et le Gouvernement qui en France répartit le pouvoir exécutif.

À plusieurs reprises, le général de Gaulle, fondateur de la cinquième République, a déterminé que le Gouvernement devait s’occuper des « contingences » (conflits sociaux, politique économique, fonctionnement des services publics, etc.), le chef d’État étant garant de la place de la France sur la scène internationale, de sa défense, et plus largement des choix importants engageant son avenir. Cette conception de répartition des rôles dans le binôme exécutif n’a pas été démentie par ses successeurs. En effet, en dehors de la cohabitation, les présidents de la République successifs ont eu tendance à chevaucher sur le travail gouvernemental.