Comment bien choisir son chauffe-eau ?

70 0

Comme nous le savons tous, l’eau chaude constitue un élément de confort pour les ménages, surtout en période hivernale. Pour cela, le chauffe-eau est donc indispensable pour assouvir ce confort. Par ailleurs, choisir le chauffe-eau le plus adapté à sa maison n’est pas une chose aisée, il est judicieux de faire appel au service d’un professionnel dans le domaine comme celle de l’équipe du plombier 78.

En fait, cet équipement doit être en mesure de procurer de l’eau chaude pour le besoin de toute la famille, mais comment bien le choisir ? Dans cet article, nous allons voir le tour du sujet.

Les critères à prendre en compte pour le choix d’un chauffe-eau

Pour choisir un chauffe-eau, plusieurs paramètres sont à prendre en compte, si l’on ne citait que les caractéristiques du chauffe-eau, le type, le modèle, le format et bien plus d’autres encore. En fait, nous allons voir un à un ces critères, notamment :

Le modèle

Le modèle est un paramètre important qui pourrait influencer le choix d’un chauffe-eau. À titre d’exemple, les chauffe-eau qui sont équipés d’un réservoir remettent constamment de l’eau chaude. Il est à la fois pratique et économique, mais en plus, il possède aussi un espace très grand. Contrairement au chauffe-eau sans réservoirs, qui est plus cher, mais qui permet d’économiser aux environs de 30 % d’énergie. Pour ce modèle de chauffe-eau, votre facture pourrait avoir un surcoût si vous l’utilisez avec un autre appareil comme les frigidaires, ou d’autres.

La sécurité

À part le modèle, la sécurité est également un facteur à ne pas négliger pour le choix d’un chauffe-eau. Vous devriez tout prévenir pour ne pas vous attendre à de mauvaises surprises. À titre d’exemple, si vous préfériez un chauffe-eau à combustible, vous devriez bien assurer son installation. Le plus sur, c’est de confier la tâche à des professionnels comme celle de l’équipe du plombier 78. En étant présents sur le marché depuis des années, ils sauront effectuer l’installation de votre dispositif dans les règles de l’art en respectant les normes en vigueur.

 

Le format

En outre, le format est également un critère essentiel pour le choix d’un chauffe-eau. Ainsi, vous devriez donc bien choisir le format de votre chauffe-eau, essayez de trouver un chauffe-eau qui s’adapte bien à la surface de votre maison, évitez les chauffe-eau trop petits ou les chauffe-eau trop gros. Un chauffe-eau trop petit pourrait s’user le plus rapidement et vous pourriez risquer de manquer de l’eau chaude et s’il est trop gros, cela pourrait engendrer un surcoût sur votre facture de dépense. Pour déterminer ce qui serait le plus adéquat pour votre logement, vous pouvez demander l’avis d’un professionnel comme celle du plombier 78. Leur professionnel hautement certifié et qualifié saura vous conseiller et vous accompagner tout au long de votre projet.

La qualité d’eau

Le choix d’un chauffe-eau se repose également sur la qualité de l’eau courante que vous utilisez sur le dispositif. Bien évidemment, l’agressivité et la douceur de ce dernier pourraient bien impacter l’étanchéité et la durabilité de l’appareil. Actuellement, vous pourriez trouver les technologies innovantes pour les chauffe-eau. Il y en a celui qui contient moins de produits purifiants qui pourraient impacter la résistance de l’appareil.

Les différents types de chauffe-eau

Après avoir vu les critères à ne pas négliger pour le choix du chauffe-eau, il convient maintenant de savoir les différents types de chauffe-eau existant sur le marché :

Les chauffe-eau au gaz

Les chauffe-eau à gaz sont parmi les chauffe-eau les plus économiques en matière d’énergie. En fait, il existe trois types de chauffe-eau au gaz. En premier lieu, il y a les chauffe-eau à gaz instantanés qui sont limités en capacité, ce type de chauffe-eau ne peut être qu’installé dans les cuisines, sauf si votre salle de bain est équipée d’une fenêtre alors vous pourriez l’installer dedans. En second lieu, il y a aussi les chaudières à gaz qui sont à la fois un réseau d’eau chaude et une production d’eau chaude sanitaire, celui-ci est plus complexe que les autres chauffe-eau à gaz. Et enfin, il y a les chauffe-eau à gaz à accumulation qui sont très économiques, fiables et efficaces. En fait, il possède une plus grande capacité et est convenable pour un usage familial. Mais, il nécessite d’avoir une cheminée pour faire sortir les gaz brûlés. Son installation nécessite la main d’un professionnel comme celle de l’équipe du plombier 78. Ils disposent des matériels performants pour réussir l’installation de votre dispositif correctement.

Le chauffe-eau électrique

Comme pour les chauffe-eau à gaz, il existe également plusieurs chauffe-eau électriques sur le marché. En premier lieu, il y a les chauffe-eau électriques verticaux qui comportent les composantes des bases de chauffe-eau comme les thermostats qui servent à régler la température d’eau et la résistance qui permet de chauffer l’eau et enfin, la cuve émaillée qui permet de résister à la corrosion. Ensuite, il y a également les chauffe-eau électriques horizontaux, elle est identique au chauffe-eau vertical, mais la différence est au niveau de l’isolation thermique de la cuve et sur le type de résistance. Si vous prévoyez d’opter pour ce type de chauffe-eau, n’hésitez pas à contacter des professionnels en chauffage et plomberie comme l’équipe du plombier 78. Ils sauront certainement vous aider.

Par ailleurs, il y a aussi les chauffe-eau électriques stables, qui sont identiques au chauffe-eau électrique vertical, mais ce qui le différencie est également le type de résistance et la qualité de l’isolation thermique.

Le chauffe-eau thermodynamique

Ce type de chauffe-eau est parmi les plus récents de tous les types de chauffe-eau. C’est une fusion d’une pompe à chaleur et un ballon d’eau chaude thermodynamique, les professionnels l’appellent « système hybride ». Elle produit de l’eau chaude sanitaire domestique. Elle est à la fois, pratique, économique et écologique. Si vous faisiez appel à un professionnel comme celle de l’équipe du plombier 78, vous pourriez bénéficier d’un crédit d’impôt pour la transition énergétique ou CITE allant au 30 % des dépenses liées à celui-ci.