Quelles solutions en cas de retrait de permis de conduire?

452 0

voiture-sans-permisSe faire retirer son permis de conduire est une source d’angoisse pour de nombreux conducteurs.
Que la voiture nous serve à travailler (pour les commerciaux par exemple) ou à nous rendre au travail, nous en sommes dépendants au quotidien.
Voici quelques solutions pour faire face à un retrait de permis.

Louer une voiture sans permis

La location d’une voiture sans permis est certainement la meilleure solution lorsqu’on vient de se faire retirer son permis.
Oubliez l’image du pot de yaourt, différents modèles se rapprochant plus du design des petites citadines, évoluent désormais sur le marché .
Des utilitaires sans permis existent également pour les personnes ayant besoin de conduire dans le cadre de leur travail, comme les livreurs par exemple.
En attendant de retrouver votre permis de conduire, la voiturette est une alternative qui vous permettra de continuer à vous déplacer.

Récupérer son permis de conduire

En cas d’annulation du permis de conduire

La récupération du permis de conduire n’est pas toujours une étape facile.
En effet, en cas de d’annulation du permis, le conducteur ne pourra le récupérer qu’en passant de nouveau celui-ci.
Pour ce faire il devra attendre, puisqu’il sera dans l’interdiction de conduire sur une période donnée. Cette période peut être de plusieurs mois.
Une visite médicale sera également exigée afin de vérifier si l’état de santé du conducteur lui permet de rependre le volant. On contrôlera notamment si le conducteur a tendance à abuser de l’alcool ou s’il prend des stupéfiants.
Les infractions conduisant à la rétention du permis de conduire sont généralement liées à un état manifeste de conduite en état d’ivresse ou sous stupéfiant, mais aussi aux accidents ayant entrainé la mort d’une personne.

Dans le cadre d’une rétention du permis B

A l’inverse, dans le cas d’une rétention de permis de conduire, le conducteur peut récupérer le petit papier rose 72 heures après son retrait. A moins que le délit soit sanctionné plus durement.
Les infractions conduisant à une annulation pure et simple du permis de conduire sont souvent relatives à la conduite en état d’ivresse ou sous l’emprise de stupéfiant, à moins qu’il ne s’agisse d’un dépassement de 30km heure de la vitesse maximale autorisée.

Licencié pour avoir perdu son permis?

perte-de-permisIl arrive dans de rares cas que la perte du permis entraine le licenciement du conducteur. Néanmoins, il faut pour cela, que l’entreprise prouve qu’elle n’avait aucun autre moyen en sa possession.
En général, le mauvais conducteur se voit administrer une autre tâche, ne nécessitant pas de conduire des véhicules. Il peut être amené à rédiger les rapports ou à classer des documents.
Si cela n’est pas possible, il peut parfois être mis à pied ou bien être contraint de poser des jours de congés sur toute la durée de la suspension de son permis.
N’oubliez pas qu’en commettant une infraction, vous mettez en danger votre vie, celle des autres, mais que vous faites également perdre de l’argent à l’entreprise pour laquelle vous travaillez. Cette dernière peut donc vous demander de prendre vos responsabilités.
Evidemment le meilleur conseil serait d’éviter de perdre son permis! Néanmoins, lorsque cela arrive, des solutions existent. Celles-ci ne sont pas toutes agréables mais elles vous évitent tout de même de perdre votre emploi.