5 conseils beauté magiques pour les peaux sensibles

202 0

Constituée de plusieurs couches de tissus, la peau représente une véritable barrière contre les agressions extérieures. Malheureusement, toutes les peaux ne se valent pas : certaines sont plus réactives que d’autres. Il s’agit en l’occurrence des peaux sensibles.

2 femmes sur 3 déclarent en souffrir. Démangeaisons, rougeurs, chaleur, tiraillement… la peau sensible est généralement sujette à plusieurs réalités bien peu agréables. Si vous souffrez d’une peau réactive, voici 5 conseils beauté qui pourraient vous changer la vie.

Utiliser une crème anesthésiante

La crème anesthésiante est médicalement indiquée pour les personnes présentant une peau sensible. Elle permet d’insensibiliser la peau et de limiter les douleurs, notamment lors d’une épilation douloureuse ou agressive.

Ce type de crème est principalement constitué de 2 anesthésiques : la lidocaïne et la prilocaïne. Si vous souhaitez faire une épilation définitive au laser, à la lumière pulsée, à la cire ou utiliser un épilateur électrique, la crème anesthésiante peut être un très bon allié. On l’utilise également lors de la création d’un tatouage, piercing…

Privilégier l’hydratation de la peau

Les peaux réactives méritent le plus grand soin. Leur hyper-sensibilité réclame qu’on leur procure les soins dont ils ont besoin pour contrer les agressions extérieures et sortir de leur inconfort. Pour cela, on place les soins hydratants en première place, couplés à une alimentation saine. Il s’agit donc d’inclure dans votre routine beauté, des soins à la glycérine, aux huiles végétales, à l’acide hyaluronique.

L’hydratation avant l’épilation est également très conseillée pour permettre aux poils de s’arracher plus facilement. En cas d’échauffement, tiraillement ou douleur, on n’hésite pas à utiliser les produits apaisants comme l’eau thermale, l’aloe vera, le calendula ou encore le panthenol.

Nettoyer son visage à l’eau florale

Les vertus de l’eau florale ou des hydrolats dans vos soins cutanés ne sont plus à prouver. Leurs actifs inflammatoires, astringents et antiseptiques sont utiles aux peaux sensibles. En effet, l’eau florale hydrate, apaise et régénère les tissus cutanés.

Parce que votre peau est réactive, vous devez utiliser des produits doux et délicatement parfumés comme les hydrolats, qui prennent en compte le PH de la peau et qui, surtout, ne sont pas agressifs. Pour les peaux sèches, fines ou fragiles, on mise sur les principes enrichis de camomille, fleur d’oranger, immortelle, lavande, rose de damas, le mongraass, etc.

Choisir un exfoliant adapté à son type de peau

Si les peaux normales ou à tendance grasse peuvent se permettre les produits plus gommants, les peaux sensibles, quant à elles, ne le peuvent pas. L’usage des gommages implique des frottements à répétition. C’est pourquoi faire la part belle aux gommages aux grains de sel lorsque l’on a une peau sensible n’est pas une bonne idée. Il convient à ce titre d’utiliser des gommages adaptés à son type de peau comme des produits aux grains surfins.

Optez pour les exfoliants pour visage plutôt que les exfoliants pour le corps qui se révèlent plus agressifs. On déconseille les gommages à gros grains, car ils sont franchement abrasifs pour les peaux sensibles. Il existe dans les grandes surfaces des gommages qui exfolient sans agresser pour un confort de peau remarquable.

Bien choisir le coton appliqué sur le visage

Attention à toujours privilégier les cotons lavables aux cotons jetables. Les cotons jetables sont suffisamment dangereux pour la planète d’autant plus qu’il existe des options plus écologiques et plus économiques.

Un coton lavable, s’il est bien entretenu peut être utilisé 300 à 500 fois selon le fabricant ou le mode de production. Autant mieux s’en servir pour se démaquiller ou appliquer ses huiles essentielles.