4 Jaguars que vous rêvez d’essayer

,
774 0

On oublie sûrement que c’est sur les circuits que Jaguar a bâti sa réputation. Dans les années 50 les voitures du constructeur anglais remportaient de nombreux trophées, tous plus prestigieux les uns que les autres.

Aujourd’hui, Jaguar reste une marque de légende, mais surtout un symbole de la voiture anglaise. Moins luxueux que Rolls-Royce ou encre Bentley, Jaguar reste tout de même synonyme de prestige et d’élégance. Voici donc les Jaguars que l’on rêve d’essayer.

Jaguar Type-E

Fabriquée dans les années 60 et 70, la Jaguar Type-E détonne dés sa sortie par son design absolument moderne pour l’époque. Alors que Ferrari ou Aston Martin propose des voitures réellement hors de prix, Jaguar est le premier constructeur à proposer une automobile aussi performante, mais relativement bon marché.

Disponible au fil des ans, en coupé 2 place ou en Roadster, la Jaguar Type-E à séduit toute une génération d’amoureux d’automobile, et ils sont encore très nombreux à rêver de prendre en main ce monstre de classe et de performance, capable tout de même d’atteindre les 240 km/h.

Jaguar XJ6

Cette sportive aux allures de berline est sûrement le fleuron de la marque à la panthère. Après deux séries déjà réussies et remarquées, la XJ série 3 ou XJ6, est la version la plus aboutie de cette Jaguar. Dans les années 80, l’électronique fait son apparition dans les motorisations, et Jaguar est forcément à la pointe.

Jaguar propose avec ce modèle, une voiture résolument moderne, aux allures de berline classieuse, mais aux performances sportives impressionnantes. De nombreux modèles de XJ ont ensuite vu le jour, avec plus ou moins de succès, mais la série 3 reste une version très spéciale pour les passionnés.

Jaguar XJ-220

Après quelques années creuses, Jaguar retrouve la victoire en 1988 au 24 heures du Mans et décide alors de lancer une « supercar » capable de concurrencer la Ferrari F40 ou la Porsche 959. La XJ-220 voit alors le jour.

Ce modèle sport et prestige, sera fabriqué à seulement 281 exemplaires et vendu aux alentours de 4 millions de francs. Elle ne connaîtra pas le succès de la Ferrari F40, mais n’a pourtant absolument rien à lui envier au niveau des performances. Avec une accélération de 0 à 100 km/h en 3,8 secondes, et une vitesse maximale de plus de 340 km/h, elle est une des voitures les plus puissantes commercialisées à l’époque.

Jaguar F-Type

Toute récente, La Jaguar F-Type poursuit l’histoire de prestige et de performance de la marque. Son design racé, très sportif est tout à fait dans l’air du temps, mais la classe chère à Jaguar est toujours de la partie.

Les curieux peuvent la voir à l’oeuvre grâce à Angelo du site blogzineauto.com qui a eu la chance de l’essayer : http://blogzineauto.com/essai-jaguar-f-type-r-550-ch-ceram-2015/

Elle entre en concurrence directe avec la Porsche 911 (991) ou encore la AMG GT de Mercedes.

Ses performances sont tout à fait impressionnantes, avec une vitesse maximale de plus de 300 km/h, elle allie puissance et élégance à merveille. Disponible en coupé ou en cabriolet, la F-Type séduit sous toutes ses formes. Elle devrait plaire autant aux plus anciens amateurs de la marque, qu’aux plus jeunes passionnés d’automobiles.