Les gestes préventifs pour éviter que les cafards s’installent chez vous !

32 0

Les cafards sont des insectes vraiment nuisibles, qui peuvent représenter un véritable danger pour la santé, car ils véhiculent microbes et saletés. Bien qu’ils soient difficiles à tuer et à contrôler, il est possible de les empêcher d’entrer dans votre maison. Voici 4 gestes simples permettant de prévenir l’invasion de cafards dans votre habitation.

Éliminer les sources de nourriture

Les cafards sont omnivores. N’importe quelle source de nourriture à l’air libre est un aimant potentiel à cafards. Ils apprécient particulièrement les restes de nourriture et les denrées alimentaires mis à leur disposition et facilement accessibles. C’est pourquoi, dans votre cuisine, il est important de garder les denrées alimentaires à l’abri, les aliments frais en cours d’utilisation seront placés dans le réfrigérateur, les secs dans des contenants hermétiques. Supprimez les boîtes en carton inutilisées et toutes les autres formes d’encombrement du sol ou au fond des placards. Débarrassez-vous également des piles de journaux et de magazines. Les cafards en sont aussi friands.

 

Entretenir régulièrement

Passer régulièrement le balai ou l’aspirateur soigneusement les coins et les recoins de l’habitation, notamment dans la cuisine. N’oubliez pas de nettoyer tous vos appareils électroménagers, mais également la plaque de cuisson et la hotte sujettes aux projections de graisse, afin d’éradiqué toute trace de nourriture. Ne laissez pas de vaisselle sale traîner sur les comptoirs ou dans l’évier durant la nuit (moment où les cafards sont actifs). Si vous n’avez pas le temps de la nettoyer, ranger dans le lave-vaisselle ou laissez-la tremper dans de l’eau savonneuse. Videz la poubelle tous les jours et conservez toutes les ordures et le compost dans des poubelles étanches.

Combler les points d’accès

Les cafards peuvent se faufiler dans n’importe quelle fissure. Il est donc important de sceller la moindre entrée dans votre maison. Même les petites fissures autour des plinthes et derrière les prises électriques doivent être bouchées pour réduire les zones où elles peuvent potentiellement se cacher. Repeignez ou vernissez le mobilier en bois afin de sceller fissures et trous. Assurez-vous que les fenêtres et les encadrements de portes sont bien serrés et qu’ils ne sont pas écartés pour éviter les entrées extérieures.

 

Traquer les zones d’humidité

Les cafards peuvent survivre plusieurs mois entiers sans manger le moindre aliment, mais une pénurie d’eau peut les tuer en quelques jours seulement. De ce fait les zones les plus humides de la maison comme les tuyaux, par exemple, la machine à laver, la climatisation, etc. sont généralement leurs endroits préférés. Veillez donc à éliminer toute source d’humidité et les moisissures et réparer les tuyaux qui fuient et essuyer la condensation. Le réceptacle du frigo, au niveau du moteur, videz-le régulièrement. Les gamelles pour animaux de compagnie doivent être placées dehors toute la nuit ou séchées et remplies le matin.

Si, malgré toutes ces mesures, vous constatez la présence de cafards dans votre habitat, vous aurez cependant besoin d’un traitement professionnel pour résoudre votre problème durablement et efficacement. N’hésitez pas à contacter un exterminateur local.